Les Jeux Olympiques sont toujours attendus avec impatience par les fans de sport, et ceux de Rio ne font pas exception. Mais la plus grande compétition sportive internationale a pourtant été le théâtre de grands scandales, et parfois de tragédies. Retour sur les plus marquants.

1)      Munich 1972

Impossible bien sûr de ne pas mentionner le drame qui s’est produit aux JO de Munich en 1972. Des membres de l’organisation palestinienne Septembre noir se sont introduits dans l’hôtel de la délégation israélienne au village olympique et pris en otage des membres de l’équipe olympiques. Onze sportifs israéliens et un policier ouest-allemand sont finalement assassinés.

2)      Mexico 1968

L’image est entrée dans l’Histoire : arrivés premier et troisième à la finale masculine des 200 mètres lors des JO de Mexico, Tommie Smith et John Carlos, debout sur le podium, baissent la tête et lèvent un poing ganté de noir alors que résonne l’hymne des États-Unis. Ces deux athlètes afro-américains entendent ainsi protester contre la ségrégation raciale dans leur pays et témoigner leur soutien aux Black Panthers. Ce geste fait scandale, et le CIO (Comité international Olympique) décide d’exclure à vie Tommie Smith et John Carlos des Jeux Olympiques.

3)      Séoul 1988

Dans les années 80, Carl Lewis est une immense star de l’athlétisme, ayant déjà remporté quatre médailles d’or aux JO de 1984, à Los Angeles. Aussi, en 1988, tout le monde a hâte de le voir affronter Ben Johnson, sprinter canadien qui l’a battu aux Mondiaux de Rome l’année précédente. Le jour J, Ben Johnson établit un nouveau record du monde en terminant le 100m en 9,79 secondes. Mais très vite, on découvre que le Canadien est contrôlé positif aux stéroïdes anabolisants. Disqualifié pour dopage, Ben Johnson voit son record annulé et est suspendu deux ans de toute compétition. Le choc est énorme : jamais un athlète d’une telle envergure n’avait été reconnu coupable de dopage.

4)       Sotchi 2014

En 2014, le monde découvre avec effroi que les autorités de la ville de Sotchi en Russie ont prévu d’abattre plus de 2000 chiens et chats errants en prévision des Jeux Olympiques d’hiver. Un appel d’offre avait même été publié pour trouver une entreprise chargée d’éliminer les animaux. Finalement, suite à la polémique, la ville a abandonné ce projet et créé un refuge. Des athlètes, et même des stars hollywoodiennes, ont décidé d’adopter les chiens errants de Sotchi.

5)      Rio 2016

Le scandale des athlètes russes dopés éclabousse les JO 2016, mais il dure en réalité depuis décembre 2014. Plusieurs médias révèlent une campagne de dopage à grande échelle organisée par les autorités russes. Une enquête est menée, et le rapport est accablant : de 2011 à 2015, le laboratoire antidopage de Moscou aurait détruit plus d’un millier d’échantillons et remplacé des urines sales par des urines propres. La fédération internationale d’athlétisme et le tribunal arbitral du sport décident alors d’exclure les athlètes russes des JO de Rio.