A Rio de Janeiro, les organisateurs des JO 2016 ne plaisantent pas avec la cérémonie d'ouverture. Il faut dire qu'après celle de Pékin, en 2008 et celle Londres, en 2012, la pression est très grande. Imaginé par Fernando Meirelles, le réalisateur notamment de La cité de Dieu, a prévu un grand show mais avec un budget nettement moins qui devrait durer plus de trois heures. Préparez quelques litres de café et un bon plateau-télé pour tenir le coup devant l'événement qui espère attirer au moins 1 milliard de téléspectateurs, comme lors de la dernière cérémonie, il y a 4 ans. 
 

Les people attendus lors de la cérémonie 

Malgré les derniers événements tragiques survenus en France, le président François Hollande a décidé de maintenir sa présence à la Cérémonie d'ouverture des JO de Rio.  Ce dernier songe d'ailleurs dores et déjà aux prochains Jeux Olympiques de 2024 et à l'espoir que Paris soit choisie pour accueillir les sportifs du monde entier. Anne Hidalgo, la Maire de Paris, est également du voyage.  
Katy Perry a frappé fort pour son retour au devant de la scène. Effectivement, après son dernier album Prism sorti en 2013, la chanteuse se faisait quelques peu discrète. C'est donc en secret qu'elle préparait son nouvel album, dont le titre Rise a été proposé et retenu comme l'un des hymnes des JO 2016. La chanteuse a donc de quoi se féliciter ! Pour l'instant, on ne sait pas si l'interprète de Firework sera présente ou non au stade de Maracana, ce soir. 
En revanche, on est sûr d'apercevoir la plastique de rêve du top model Gisele Bündchen ! Eh oui, l'épouse de Tom Brady participera grandement à la chorégraphie très festive prévue pour rappeler que Rio est aussi la capitale de la joie et de la bonne humeur. De quoi faire oublier quelques scandales qui ont éclaboussé l'organisation des JO 2016... 

L'Hymne des J.O et une flamme encore plus symboliques 

L'hymne des Jeux Olympiques sera chantée par les célèbres chanteurs d'Amérique du Sud, Thiaquinho et Projota. Tous deux interpréteront le titre «  Alma e Coraçao » soit «  Âme et cœur » en français. 
Vous pouvez découvrir le titre ci-dessous !
 
 
Aujourd'hui est le dernier jour de relais de la flamme olympique. Et c'est la secrétaire générale de la Francophonie qui annonce fièrement sur son compte Twitter qu'elle est ravie de porter la flamme, au nom de la grande famille francophone. 
Sur le site officiel des J.O 2016, la coureuse Anjelina Lohalith, originaire du Sud-Soudan, a partagé son émotion d'avoir également porté cette torche. L'occasion pour elle de rappeler que ce geste est pour elle l'opportunité de pouvoir représenter les réfugiés qui souffrent dans le monde entier. Elle déclare aussi que la flamme est un symbole de paix et d'espérance pour les peuples. 
 

Teddy Riner élu porte-drapeau de la délégation française 

On se souvient du judoka français Teddy Riner, dont l'exploit sportif a marqué tous les esprits lors des J.O à Londres en 2012. Eh bien, c'est lui, le champion olympique qui a été désigné pour porter le drapeau tricolore lors de la Cérémonie d'ouverture de ce soir.