Vous n'y connaissez pas grand chose en foot ou au contraire, vous vous prenez pour un docteur ès ballon rond ? Pour vous aider à frimer pendant la mi-temps ou pour apporter votre grain de sel à une conversation entre footeux, Staragora a concocté une petite anti-sèche spécialement pour l'Euro.

16, un porte-bonheur ? 

La France a remporté l'Euro en 1984 et en 2000, soit 16 ans après ! En cette année 2016, la France accueille donc l'événement... 16 ans après la dernière victoire des Bleus. Coïncidence ? 

Pas de retransmission en terrasse

Thierry Braillarde, le secrétaire d'Etat aux Sports a annoncé, le jeudi 9 juin, que la retransmission des matches en terrasse des bars sera interdite pour des raisons de sécurité. Il a déclaré : «les forces de l'ordre n'ont pas les moyens de sécuriser cela.» 

Nouveau slogan 

Pour cette nouvelle compétition, les équipes ont eu droit à un nouveau bus. Qui dit nouveau bus, dit nouveau slogan. Pour les Bleus ce sera "votre force, notre passion", slogan choisi par les supporters sur internet. 

En ce qui concerne les autres équipes, on retrouve "One team, one dream" (Une équipe, un rêve) pour l'Angleterre, " Biz Bitti Demeden Bitmez" (Ce n'est pas fini tant qu'on ne dit pas que c'est fini) pour la Turquie ou encore "Um passado de glória. Um futuro de Vitória" (Un passé glorieux. Un futur victorieux) pour le Portugal. 

8 équipes de plus

En 2012 la compétition comptait 16 équipes en lice. Cette année, l'Euro accueille pour la première fois 24 équipes, soit 8 de plus. Un changement qui présente de nombreux avantages, notamment l'augmentation des rencontres pour les villes accueillant les matches. 

Un costume qui vaut de l'or 

Pour les apparitions officielles des Bleus, Francesco Smalto a crée un costume spécial pour l'équipe. Une édition limitée est également proposée au public qui voudrait se l'offrir. La tenue est proposée pour la modique somme de 2600 euros

Ronaldo chaussera le Portugal 

La marque de chaussures du joueur, CR7, fournira à l'équipe du Portugal les chaussures de ville pendant la compétition. Pourra-t-on suivre à la trace Cristiano Ronaldo ?

450 millions pour Lyon

Dix stades français accueilleront la compétition cette année, notamment le tout nouveau stade des Lumières de Lyon, dont la construction a coûté 450 millions d'euros