Les non initiés au foot ne peuvent pas passer à côté de ce nom : Dimitri Payet. Lors du match d'ouverture de L'Euro 2016 qui s'est déroulé hier soir, 10 juin, au Stade de France, c'est lui a qui a marqué le 2e but de la France à la 89e minute, faisant ainsi gagner l'équipe de Didier Deschamps. Pour les allergiques aux infos footballistiques trop pointues, découvrez ce super joueur français à travers 5 petites infos insolites ! 

Trop jeune pour jouer... ou presque

Comme les grands noms du football devenus célèbres aujourd'hui, Dimitri Payet a été très jeune happé par la passion du ballon rond. Selon la mère du Réunionnais, il savait à peine marcher lorsqu'il aimait déjà tâter du ballon, à tel point qu'à l'âge de 4 ans, Dimitri voulait s’inscrire au foot à Saint-Philippe, là où il a grandi. Trop jeune pour qu'il puisse jouer en club, la mère de Dimitri est allée voir des dirigeants pour trouver une solution : ils lui conseillent alors de souscrire à une assurance pour pouvoir le laisser jouer à ce (très) jeune âge. 

Vendeur en prêt-à-porter

A l'âge de 18 ans, Dimitri Payet menait de front son début de carrière dans le football et ses études.Alors joueur de l'équipe de CFA du FC Nantes, il effectuait un stage de vente dans un grand magasin de la ville pour valider son BEP. C'est dans un reportage du journal télé nantais tourné en 2005 qu'on découvre le jeune Payet conseiller des clients et plier les vêtements en vente. Et dire que c'est maintenant le héros de l'équipe de France de football... 

La niaque dès 12 ans

Natif de la Réunion, Dimitri Payet a fait le grand saut en 1999 : il part pour le Havre afin d'intégrer le centre de formation de football de la ville. A seulement l'âge de 12 ans, il fait déjà preuve d'un grand courage, laissant derrière lui sa famille. Un choix audacieux qui s’avérera donc payant !

La désillusion

Après quatre saisons passées dans le club du Havre, Dimitri Payet voit ses rêves se briser. Jugeant ses performances non exceptionnelles, les dirigeants du club disent bye bye au jeune Réunionnais, l'obligeant à retourner dans son île natale. Retour à la case départ pour Dimitri qui rejoint ensuite les Tangos de l'AS Excelsior où il débute en équipe première à tout juste 16 ans. On connaît la suite de sa carrière à partir de là...

Ses idoles

Comme tous les joueurs de football, Dimitri Payet a des idoles du ballon rond qui lui fait rêver. Parmi ceux-ci, on compte les génies du foot Eric Cantona, David Ginola et Thierry Henry.