La saison 7 de Clem s'est achevée lundi 30 janvier sur TF1, et c'est dans un tout autre univers que la 1ère chaîne nous propose de plonger avec Ennemi Public ce soir à partir de 20h55. Entre Broadchurch et Le Silence des Agneaux, cette fiction de 10 épisodes pourrait compter parmi les nouveaux succès télévisuels de l'année.

Un coupable idéal ?

Guy Béranger vient d'être libéré après 20 ans de réclusion et trouve refuge dans un monastère du village de Vielsart, dans les Ardennes. Une nouvelle qui est loin de réjouir les habitants, car les crimes de ce tueur d'enfants sont restés dans toutes les mémoires. Persuadée que Béranger va récidiver, Chloé Muller, jeune inspectrice de la police fédérale, décide de le placer sous surveillance. Et justement, peu après son installation, une petite fille disparaît. Guy Béranger aurait-il cédé à ses vieux démons ?

L'ombre de Dutroux

Une production belge ayant pour intrigue la disparition et le meurtre d'enfants : le rapprochement avec l'affaire Marc Dutroux est vite fait. Le point de départ de la série s'inspire surtout des suites de la terrible affaire qui avait défrayé la chronique en 1996. Michelle Martin, épouse et complice de l'assassin pédophile, avait en effet trouvé refuge dans un couvent après sa sortie de prison. Pour la suite, la série s'éloigne cependant des spectres de l'affaire Dutroux pour se rapprocher d'autres œuvres de fiction. On pense notamment à la série britannique Broadchurch, qui débute avec l'assassinat d'un enfant, mais aussi au Silence des Agneaux, le célèbre thriller dans lequel Anthony Hopkins, sous les traits de l'inquiétant Hannibal Lecter, accepte d'assister une jeune inspectrice (Jodie Foster) pour mettre sous les verrous un tueur en série.

Clément Manuel au couvent

Plus connu pour son rôle de coéquipier de Sagamore Stévenin dans Falco, Clément Manuel endosse cette fois le rôle de l'un des pensionnaires du monastère de Vielsart. Il donne la réplique à Angelo Bison, alias Guy Béranger, récompensé au festival Séries Mania de 2016 pour ce rôle. Quant à Chloé Muller, elle est interprétée par Stéphanie Blanchoud, jeune actrice d'origine suisse ayant suivi un cursus d'art dramatique au Conservatoire Royal de Bruxelles. Relativement méconnue du public français, elle a décroché en 2011 le Magritte (les César belges) du Meilleur Espoir féminin pour son rôle dans La Régate aux côtés de Sergi Lopez. Elle mène également une carrière de chanteuse et a notamment sorti un album intitulé Les Beaux Jours en 2015.