C'est la nouvelle série qu'attendaient les fans de Pretty Little Liars ou One Tree Hill ! Riverdale, sur Netflix et CW, renoue avec les stéréotypes de la série adolescente, et soyons honnêtes, depuis Dawson, on est accro. Nous retrouvons des personnages qui n'ont rien d'innovant mais restent efficaces : Archie, sorte de Lucas Scott, oscille entre le sport et son envie de devenir musicien. Il est également très hésitant dans ses relations amoureuses : la douce Betty, son amie d'enfance, est amoureuse de lui depuis toujours. Il a passé l'été avec sa prof de musique très hot, et l'arrivée en ville d'une nouvelle élève lui fait également tourner la tête. C'est d'ailleurs cette dernière, Veronica, qui est le personnage le plus intéressant. Ex cheerlader New-Yorkaise, évoluant dans un univers à la Gossip Girl, elle décide de se repentir après l'arrestation de son père, dans la petite ville de Riverdale. Elle prend sous son aile la timide Betty tout en étant irrépressiblement attirée par Archie... Délicat ! N'oublions pas la touche de mystère et de scandale que demande toute série : le meurtre de Jason Blossom, beau gosse et célébrité du lycée. Sa soeur jumelle, peste et Mean Girl par excellence, semble cacher bien des choses... Qui était le tueur ? Quels sont les secrets des familles de Riverdale ?

L'univers Riverdale

Comme souvent dans ce type de séries, la ville où évoluent les lycéens est un personnage à part entière. Ici, Riverdale a des airs de... Forks, dans Twilight. Brume, givre, forêt menaçante... Et Archie ressemble énormément à Edward ! Comme suspendu dans le temps, Riverdale a une touche rétro : diner, coupes de cheveux... et pour cause. Riverdale est tiré d'une bande-dessinée : Archie Comics. Archie et ses meilleurs amis se retrouvent au coeur de phénomènes paranormaux et inexpliqués dans leur petite ville. Leurs aventures ont réuni des millions de lecteurs aux Etats-Unis.