Comment ? Vous n’avez pas écouté les conseils de Staragora qui vous disaient de ne manquer sous aucun prétexte la série Dr Foster ? Mettons cela sur le compte de l’Euro (ou la rererediffusion de Pretty Woman) et repartons de zéro. Hier soir, D8 diffusait les trois premiers épisodes de l’excellente série britannique Dr Foster, qui raconte l’histoire d’une femme qui découvre l’infidélité de son mari et semble sombrer peu à peu dans la paranoïa. Et comme on est gentil, on vous présente le résumé de ces trois épisodes, rien que pour vous.
 

Épisode 1 : la fin d’un rêve

Gemma Foster est une femme comblée : mariée, jeune maman, médecin dans une petite ville anglaise, elle mène la vie parfaite. Jusqu’au jour où elle découvre un long cheveu blond sur l’écharpe de son mari. Immédiatement, le doute s’empare d’elle, et Gemma est aussitôt convaincue que son mari a une liaison extraconjugale. Ses soupçons se tournent vers l’assistante de Simon, son mari, une ravissante blonde. Dès lors, elle se met à pister Simon, à fouiller chaque détail de son emploi du temps et pour cela, elle n’hésite pas à contourner la loi. Grâce à son statut de médecin, elle échange des somnifères à une patiente contre son aide pour suivre Simon. Celui-ci se rend compte des soupçons de Gemma et décide de rendre visite à sa mère dans sa maison de retraite pendant que sa femme le surveille. La tension monte à l’anniversaire de Simon, où Gemma semble presque sur le point de poignarder son mari devant tous les invités. Bref, le médecin n’a pas l’intention de se laisser faire.
 

Épisode 2 : l’heure des révélations

L’engrenage dans lequel Gemma a mis le doigt la pousse à accomplir des actes à l’encontre de son éthique de médecin. Après avoir brisé le secret médical en annonçant à la femme d’un de ses patients, Anwar, qu’il avait une tumeur au cerveau, le médecin s’arrange ensuite pour traiter Kate Parks. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle a découvert que c’est elle, la fille de l’un de leurs amis, la maîtresse de son mari. Pire, elle est enceinte ! Anéantie, Gemma décide de parler à Simon et lui faire avouer son infidélité. Mais Simon nie catégoriquement les faits. Pourtant, la mère malade de Simon, elle-même trompée par son mari autrefois, avoue à Gemma que la liaison entre Simon et Kate dure depuis deux ans. Gemma se tourne alors vers Anwar, avocat spécialiste du divorce.
 

Épisode 3 : Sexe et mensonges

Sur les conseils d’Anwar, Gemma sauve les apparences. Le médecin joue en effet à la femme amoureuse et parfaite, mais en profite pour en apprendre plus sur les nombreux mensonges de son mari. Gemma n’hésite pas à coucher avec Neil, le comptable de Simon, pour ensuite lui faire du chantage. Neil révèle alors que Simon s’est lourdement endetté sur un projet immobilier et que le couple n’a pu garder sa maison et ses économies que grâce à l’aide d’un mystérieux investisseur. Pendant ce temps, la relation entre Simon et Kate se complique. Kate avoue en effet à son amant avoir avorté du bébé qu’elle attendait. A la fin de l’épisode, la mère de Simon, en phase terminale, se suicide et laisse son fils dévasté. Gemma décide finalement de rester avec Simon et d’annuler le divorce, mais elle n’en a pas fini pour autant avec son mari adultère…