C'est la nouvelle série événement proposée par Arte : Cannabis, créée par Hamid Hliqua. La force de cette série franco-espagnole en six épisodes de 52 minutes : son immersion dans l'envers du décor. 

Cannabis, de quoi ça parle ? 

De cannabis, voyons ! Plus sérieusement, l'histoire se situe d’abord en Espagne avec le braquage réalisé par Farid Belhadj et El Commandante d'un bateau rempli de cannabis appartenant au baron de la drogue El Feo (interprété par Pedro Casablanc). Coups de feu. Farid bascule par-dessus bord, tandis que l'autre prend la fuite. Retour en France, et plus précisément à la cité de la Roseraie à Villiers, en banlieue parisienne. Shams (joué par Yasin Houicha), et son boss Morphée (Christophe Paou) attendent la livraison de cannabis venue d'Espagne, qui n'arrive finalement pas. Pendant ce temps-là, la nouvelle maire, Zohra Kateb, veut débarrasser sa commune du trafic et de la corruption liés à la drogue et s'attaquera sérieusement au trafic de cannabis...

Pourquoi Cannabis va plaire ? 

Cette création originale Arte fait le choix de traiter essentiellement du sujet à travers les trafiquants et producteurs du milieu du cannabis, afin de nous montrer l'univers de la drogue de l'intérieur. Avec ce point de vue, Cannabis est comparé à la série The Wire. Si la violence est évidemment présente dans les épisodes, la créatrice et scénariste Hamid Hlioua se défend d'avoir voulu jouer la surenchère : "Aucune de ces scènes (de violence) n'est gratuite. Nous avions le souci de servir l'histoire et le développement des personnages". Rendez-vous dès ce soir, 8 décembre, pour découvrir la série Cannabis !