Une taupe au FBI, un trafic de jeunes femmes et un mystérieux artiste anonyme, Kurt Weller et son équipe ont eu fort à faire hier soir sur TF1. Sans plus attendre, voici le résumé des épisodes 13, 14 et 15 de Blindspot.

Épisode 13 : Trouver la taupe

Le FBI est en crise : Olivia, l’espionne russe arrêtée dans l’épisode 10, a été tuée par sa propre avocate, en réalité une nettoyeuse russe, avant d’avoir dévoilé le nom d’une source russe infiltrée au FBI. Mayfair charge Weller d’enquêter sur cette taupe sans en dire un mot à son équipe. Malheureusement pour lui, l’inspecteur Fisher débarque avec son équipe pour enquêter sur ce même sujet et le FBI est entièrement confiné. Fisher fait passer toute l’équipe au détecteur de mensonges. Entretemps, Reade préfère avouer à Weller qu’il sort avec Sarah pour ne pas compromettre l’enquête. Weller parvient à faire venir un informateur de l’ambassade russe pour débusquer la taupe avant Fisher, tandis que Jane, Zapata et Mayfair sont une nouvelle fois interrogées. Zapata découvre que son appartement a été mis sur écoute, mais c’est Jane qui intéresse surtout Fisher. Utilisant son absence d’alibi le soir de la disparition de Carter, il est persuadé de tenir la taupe. Weller montre les photos des membres du FBI à l’informateur dans l’espoir qu’il identifie la vraie taupe, mais Fisher exige qu’on lui montre celle de Jane. L’informateur la reconnaît aussitôt, et Jane est arrêtée. Weller, persuadé de l’innocente de Jane, menace l’informateur russe, qui avoue que Fisher l’aurait fait assassiner s’il n’avait pas accusé Jane. L’équipe se rend alors compte que Fisher a été informé bien trop tôt de l’existence de la taupe, et conclut qu’il est le coupable. Weller parvient à rejoindre Jane, qui neutralise ses deux gardes et tue Fisher alors qu’il est sur le point de prendre son arme. Le soir, Jane retrouve Oscar et lui annonce qu’elle ne veut plus travailler avec lui.

Épisode 14 : La méfiance règne

Jane prend un jour de congé, perturbée par le fait d’avoir tué Fisher et la crise de confiance dans l’équipe du FBI. Mais le travail continue pour les autres, et Patterson a réussi à décoder deux nouveaux tatouages, qui indique la localisation d’une fresque murale. Elle représente Paloma Diaz, une jeune femme tuée sept ans auparavant. Son petit ami Ronnie a été accusé du crime et doit être exécuté le lendemain. Weller découvre que Ronnie a longtemps clamé son innocence, mais qu’on l’a fait chanter pour qu’il avoue le meurtre. L’équipe découvre finalement que Paloma a été victime d’un trafic de femmes. Zapata se porte volontaire pour infiltrer le réseau, les femmes enlevées étant toutes de type hispanique. Malheureusement, Zapata est assommée par les ravisseurs et Weller et Reade perdent sa trace. Jane, de retour au FBI, aide Patterson à découvrir que les jeunes femmes sont toutes retenues prisonnières dans une maison. Zapata se réveille dans une cave, où elle apprend que les jeunes femmes sont utilisées pour être violées et battues par de riches hommes d’affaires. Zapata attaque l’un des gardes, mais est finalement neutralisée. Tate, l’homme qui dirige la soirée, prie ses invités de partir et ordonne à ses gardes de brûler la maison pour que les filles ne puissent rien dire au FBI. Alors que Weller et Reade arrivent, Zapata parvient à faire sortir les jeunes femmes par une fenêtre, puis est sauvé par Reade et Weller avant que la maison n’explose. Le FBI apprend que Paloma a été tuée par un client et Ronnie est libéré juste avant son exécution. Mais Reade et Mayfair ont toujours des soupçons au sujet de Jane et de son implication dans la disparition de Carter. Reade étudie les caméras de surveillance, mais est assommé alors qu’il pense avoir une piste. De son côté, Jane rencontre une nouvelle fois Oscar pour lui dire qu’elle ne suivra plus ses directives, mais celui-ci lui répond qu’ils devront tuer Weller si elle n’obéit plus.

Épisode 15 : L’art de l’ultimatum

Reade se réveille dans sa voiture et est menacé par un homme masqué qui lui explique que les personnes qu’il aime (Sarah et Sawyer) seront tuées s’il n’arrête pas d’enquêter sur Carter. Reade n’a pas d’autre choix que de dire à Mayfair qu’il a fait une erreur et qu’il ne pense pas que Jane soit impliquée. Au FBI, Patterson apprend à l’équipe que la peinture d’un artiste appelé Zomo a été volée dans sa galerie. Et cette peinture correspond trait pour trait à l’un des tatouages de Jane. Zomo n’a jamais montré son visage à personne, pas même à son assistante, avec laquelle il communique par carte postale. L’équipe se rend à la galerie, et Jane en profite pour installer une puce dans la voiture, désormais forcée de suivre les instructions d’Oscar pour protéger Weller. Justement, ce dernier découvre une bombe dissimulée sous une sculpture et est gravement blessé par l’explosion. Weller est transporté à l’hôpital tandis que l’équipe découvre l’adresse de l’appartement de Zomo. Jane et Reade y trouvent l’artiste mort, ligoté sur une chaise, et Jane reçoit un tir en pleine poitrine (elle porte un gilet pare-balles, ouf). Jane reconnaît le tireur, il faisait partie de son groupe d’amis. Mais aujourd’hui, il semble déterminé à la tuer. Jane décide de fuir pour protéger l’équipe. Oscar lui apprend que l’homme s’appelle Cade et que Taylor l’a écarté du groupe en raison de son comportement suspect. Ils décident donc de le tuer pour protéger Jane et le reste de l’équipe. Le FBI découvre dans le même temps que Zomo est en réalité l’assistante et que c’est son petit ami qui a été tué. Elle a été menacée par un inconnu de voir son identité révélée si elle ne peignait pas le même motif que le tatouage de Jane. Patterson localise Cade sur un bateau, mais l’équipe est enfermée dans une pièce par Cade. Jane arrive sur place pour les aider, mais Cade l’attaque. Oscar intervient et lui tire une balle dans le ventre avant de tomber à l’eau avec lui. Heureusement, Oscar est vivant. Malheureusement, Cade l’est également.