La série de romans Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, de Daniel Handler, alias Lemony Snicket, avait déjà donné lieu à une adaptation cinématographique en 2004 avec Jim Carrey dans le rôle du perfide Comte Olaf. Aujourd’hui, c’est au tour de Neil Patrick Harris, éternel Barney Stinson, de prêter ses traits au maléfique comte cherchant à mettre la main sur la fortune des orphelins Baudelaire. Et la première bande-annonce dévoilée par Netflix est d’ores et déjà très prometteuse.

Un univers à la Tim Burton

Difficile en découvrant la bande-annonce des Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire de ne pas voir de similarités avec l’univers si particulier de Tim Burton. Des décors aussi farfelus et colorés que sombres et inquiétants, des effets visuels très soignés, un humour grinçant, tout rappelle le style du réalisateur… mais aussi celui des romans narrés par Lemony Snicket, au ton ironique et austère. Bref, il faut ici s’attendre à une adaptation très réussie, portée notamment par un Neil Patrick Harris qui s’annonce génial.
 
Dans le rôle du mystérieux Comte Olaf, un acteur malhonnête qui devient le tuteur des enfants Baudelaire après la mort suspecte de leurs parents dans un incendie, Neil Patrick Harris est méconnaissable. Vieilli, arborant un faux nez et une coiffure étrange, le comédien se glisse à merveille dans la peau du méchant de l’histoire. A ses côtés, on retrouve Malina Weissman, vue dans Supergirl, dans le rôle de Violette Baudelaire, et l’inconnu Louis Hynes dans celui de Klaus. 

Une série pour les petits et les grands

Véritable série d’aventure, Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire montrent les trois jeunes héros, Violette, Klaus et Prunille, utilisant chacun leurs compétences et leurs connaissances pour se sortir des plus mauvais pas et tenter de découvrir la vérité sur la mort de leurs parents. Une série qui séduira aussi bien les enfants que les adultes par son humour et sa fraîcheur. Rendez-vous sur Netflix le 13 janvier prochain pour la découvrir !