Renversement de pouvoir, création d’alliances plus ou moins inattendues, retrouvailles et disparition tragique : l’épisode 4 de la 6e saison Game of Thrones va vous conduire au bord de la crise de nerfs. Certains fans américains n’hésitent pas à considérer ce nouvel épisode comme l’un des meilleurs de toute la saga. Alors, si vous n’avez pas encore pu découvrir ‘’Book of The Stranger’’, passez votre chemin, nous ne voudrions surtout pas gâcher votre plaisir !

Reconquérir Winterfell

Jon Snow, ressuscité et un peu blasé par Castleblack, vient d’annoncer la fin de sa garde aux hommes qui étaient pourtant prêts à le suivre jusqu’en enfer. Il s’apprête à partir pour le sud, mais sur le seuil du fort, il se retrouve soudain nez-à-nez avec… Sansa Stark ! Immense moment pour ces deux personnages qui, rappelons-le, s’étaient perdus de vue depuis la saison 1. Jon tombe dans les bras de sa sœur adoptive : pendant ces quelques minutes, les scénaristes nous offrent un moment de pur bonheur ; ni mort, ni souffrance, ni rage, profitez-en, ça, ne va pas durer. Car Sansa est plus décidée que jamais à reprendre Winterfell des mains de son gros taré de mari, Ramsay Bolton. Et la missive qu’ils reçoivent justement de Winterfell achève de clore la question : Ramsay leur annonce qu’il détient en otage Rickon Stark, et qui lui fera subir les pires souffrances si Sansa ne retourne pas immédiatement auprès de lui. Après un speech de motivation très convaincant de la part de l’aînée des Stark, décidément bien sortie de son adolescence niaise, les sauvageons et les hommes de Castleblack se rallient à la cause. Ça va saigner !

A King’s Landing, on s’organise (enfin)

Margaery rencontre une nouvelle fois le Grand Moineau, qui change de stratégie pour faire craquer l’épouse de Tommen : lui présenter son frère Loras, qui n’a plus grand-chose à voir avec le beau gosse blond et distingué qu’il était. Pour parler crûment, Loras est une loque, il est prêt à confesser tout et n’importe quoi pour sortir de ce traquenard, et voudrait bien que soeur en fasse autant. Mais Margery ne craque pas. De son côté, Tommen (qui se distingue une nouvelle fois par son incroyable volonté), finit par raconter à sa mère l’entretien qu’il a conduit en secret avec le Grand Moineau. Cersei prend alors la seule décision sensée : retourner voir la grand-mère de Margaery, Olenna, et Kevan, l’oncle si sympa de Jaime et Cersei, pour les convaincre de reprendre tous ensemble la cité à l’ordre religieux. Quand Olenna apprend que Margaery est sur le point de subir sa propre marche de la honte, elle se laisse enfin convaincre. Sale temps pour les piafs.

Littlefinger revient...

... et il est plus que jamais décidé à récupérer Sansa. Le grand manipulateur rend visite à Robin et le convainc de lever une armée contre Ramsay Bolton. Il ne sait pas encore que Sansa s’est échappée, mais son plan risque de compliquer singulièrement la vie de Ramsay, qui pourrait donc se retrouver assiégé par 2 armées. De quoi sincèrement nous réjouir puisque, depuis la mort du Roi Geoffrey, Ramsay est devenu l’homme à abattre. Attendez-vous d’ailleurs à trouver une nouvelle raison de le détester : dans ce 4e épisode, Osha tente de séduire Ramsay dans une courageuse tentative d’assassinat. Malheureusement, Ramsay ne s’y est pas laissé prendre, et poignarde brutalement la sauvageonne dans la nuque. Osha, repose en paix.

Tyrion fait un pari risqué

Malgré le scepticisme de ses camarades, Tyrion décide de proposer un pacte aux Maîtres de la Baie des Serfs : contre leur promesse de ne jamais rétablir l’esclavage à Meereen, et de couper les vivres aux Fils de la Harpie, il leur accorde 7 ans pour mettre progressivement fin à leur pratique. Tyrion espère ainsi gagner du temps en attendant le retour de Daenerys aux affaires. Une stratégie qui pourrait cependant le mettre dans une position délicate vis-à-vis de la Khaleesi, si elle venait à apprendre la manœuvre.

Theon Greyjoy retrouve sa sœur

Les retrouvailles ne sont pas aussi chaleureuses qu’entre Jon et Sansa. Yara voit en son frère un traître à la famille Greyjoy, et l’accuse ouvertement de revenir à point nommé pour monter sur le trône de son défunt père. Ce dernier lui raconte son calvaire avec Ramsay Bolton, et lui cède le royaume sans contrepartie.

Daenerys met le feu

Daario et Jorah atteignent Vaes Dothrak, espérant y trouver Daenerys et la libérer. Ils sont malheureusement très vite repérés par des guerriers Dothrakis, et Jorah manque d’ailleurs de perdre la vie, secouru à la dernière seconde par Daario. Pendant ce temps, Daenerys est présentée au conseil des Khals qui doivent statuer de son sort. Mais c’est bien la Mère des Dragons qui mène le débat. Elle leur annonce qu’elle n’a aucunement l’intention de se laisser séduire, et que si les Dothrakis refusent de rejoindre son camp, ils mourront. Khal Moro rejette le marché de façon fort insultante, et déchaîne alors le courroux de Daenerys. Un incendie plus tard, et ses ennemis cuits à point, Daenerys sort des flammes, nue et intacte. Les fidèles de la série depuis sa 1ère saison auront comme une sensation de déjà-vu.