Ramsay Bolton a enfin trouvé la fin qu'il méritait dans l'épisode précédent, offrant la victoire à Jon Snow et les Stark (du moins, le peu qu'il en reste). Pendant ce temps, Daenerys se prépare à embarquer pour Westeros, tandis qu'à King's Landing, l'affaire se complique pour Cersei Lannister… La bataille pour la reconquête de Winterfell vous a laissé sans voix ? Avec cet ultime épisode de la saison 6, vous n'allez tout simplement pas en croire vos yeux. Et allez devoir faire vos adieux à une bonne demi-douzaine de personnages. Nettoyage de printemps !

Port-Réal s'illumine de mille feux

Cersei Lannister s'est vu refuser le droit de défendre sa cause avec un bon vieux duel –au cours duquel La Montagne aurait promptement réglé la question, nous n'en doutons pas. Il ne lui reste plus qu'une seule solution pour se sortir de ce traquenard : provoquer un cataclysme. Et c'est à peu de choses près ce qui se déroule dans le Grand Septuaire de la ville, lorsque Lancel Lannister découvre, une seconde trop tard, les réserves de feu grégeois stockées dans les cellules du Grand Moineau, de belles flaques de liquide vert au milieu desquelles une bougie est plantée. Un instant auparavant, Maître Pycelle a fait une douloureuse rencontre avec les petits protégés de Qyburn. 1ère mort. Elle sera suivie de beaucoup d'autres : lorsque les tonneaux de feu grégeois s'enflamment tous en un instant, le grand Septaire fait boum, emportant avec lui le chef religieux, Lancel, son bras droit, mais aussi Loras et Margaery Tyrell, sans oublier Kevan Lannister, tous réunis pour assister au procès de Cersei. Un procès auquel elle a évidemment choisi de ne pas se rendre. 
Au lieu de cela, Cersei savoure son triomphe du haut de sa propre tour, observant le Grand Septuaire dévoré par le feu infernal. Tommen, son fils, assiste également à la catastrophe. L'énormité du crime de sa mère le pousse à commettre l'irréparable : le jeune roi dépose sa couronne et se jette par la fenêtre. La prophétie de la sorcière s'est réalisée : tous les enfants de Cersei sont morts, et on peut dire qu'elle a tué le dernier d'entre eux. 
Et devinez qui va monter sur le trône de fer, désormais vacant ? Oui. Cersei Lannister. Jaime Lannister arrive juste à temps pour assister à son triomphe. Et le regard qu'il jette alors sur sa sœur est sans équivoque : il en a fini avec les horribles manigances de sa sœur. En tout cas, c'est tout le mal qu'on lui souhaite !

Jon Snow entre dans la légende

Autres lieux, autre couronnement : Jon Snow a reconquis par les armes le château de Winterfell. Ses alliés (si peu nombreux qu'on peut tous les rassembler dans une salle du château, oups) ont décidé de lui remettre les clés, après l'intervention pour le moins convaincante de la très jeune Lady Mormont, largement aussi badass qu'Arya Stark, dans son genre. Jon Snow devient ainsi le roi du Nord : la séquence aurait pu être émouvante si Sansa Stark n'avait pas remarqué le petit sourire narquois de Littlefinger. 
Et comme de nombreux fans l'avaient déjà deviné, on apprend enfin la vérité sur la naissance de Jon Snow : une vision de Bran nous ramène dans le passé de Ned Stark et sa sœur Lyanna. Revenu victorieux de la bataille de la Tour de la Joie –même si l'on sait aujourd'hui qu'il n'a vraiment pas de quoi être fier-, il découvre sa sœur baignant dans une mare de sang : elle vient de donner naissance à un fils, et l'obstétrique étant ce qu'elle est à Westeros, s'apprête à rendre son dernier souffle. Tout juste a-t-elle le temps de murmurer le nom de son fils à Eddard Stark et de lui demander de le protéger de la furie du Roi Robert Baratheon. Nous n'entendrons pas quel est ce nom, mais il n'y a qu'une seule raison pour laquelle Robert voudrait assassiner un nourrisson, qui n'est autre que Jon Snow. Il est le fils de Rhaegar Targaryen, Prince de Westeros et héritier légitime du trône. R+L=J.

Daenerys Targaryen souque ferme

Avec l'aide providentielle des Greyjoy renégats (Theon et Yara) et leurs bateaux à propulsion ultrasonique, Daenerys s'embarque pour les terres de Westeros. L'histoire ne se finit pas très bien pour Daario qui se prend –encore un fois- une veste monumentale de la part de sa Khaleesi adorée. Celle-ci désigne Tyrion pour devenir "la Main" de la Reine. Le temps d'une escale à Dorne, elle s'assure le soutien d'Elia Sand et de ses drôles de dames, et celui d'Olenna Tyrell, tout ça grâce au génie diplomatique de Varys.

Lire aussi

Une petite fille obtient sa vengeance

Cap sur Les Jumeaux, où Ser Walder Frey se sent bien seul. Un peu plus tôt, Jaime Lannister a fêté avec lui le retour de Vivesaigues dans son petit parc immobilier, mais Jaime n'a pas pu s'empêcher de rappeler au vieil homme que les Frey ne seront jamais aussi redoutables que les Lannister, noces pourpres ou pas. Il ne croit pas si bien dire ! 
Walder Frey s'apprête en effet à prendre son repas, et s'étonne de l'absence de ses fils. La jeune servante, qui vient de lui apporter une tourte, lui rétorque qu'ils sont là. DANS la tourte. Et révèle alors son visage : Arya Stark ! Avant d'égorger Walder Frey, elle prendra soin de lui expliquer pourquoi il meurt. La jeune fille aura traversé 1001 épreuves avant de pouvoir passer à cette étape essentielle de sa revanche. Aujourd'hui, on se demande bien ce qui pourra l'arrêter.