Deux saisons, 13 épisodes : c'est tout ce qui reste aux fans de Game of Thrones avant que ses créateurs y mettent un terme définitif. La 7e saison comportera 7 épisodes, tandis que le 8e en comptera 6, même si HBO nous promet des épisodes parfois longs, et un final digne de toutes nos attentes. Et si les accros des familles Stark, Targaryen et Lannister se préparent déjà à vivre un véritable deuil, Maisie Williams, de son côté, rappelle une évidence : les meilleures choses ont une fin. Ou plutôt : les choses doivent avoir une fin pour être les meilleures.

Maisie Williams veut passer à autre chose

Depuis bientôt 6 ans, Maisie Williams est l'une des héroïnes centrales de la série la plus téléchargée au monde. Nous l'avons vu grandir et se métamorphoser, passant d'une jeune noble provinciale à une tueuse assoiffée de vengeance. Mais à présent que la fin est proche et que les Stark vont enfin pouvoir retrouver la place qui leur revient de droit dans l'échiquier de Westeros, la jeune comédienne l'avoue : il est temps !

Dans une interview donnée au magazine Variety publiée le 26 août, elle déclare : "Les bonnes choses doivent avoir une fin, ou bien elles ne sont plus bonnes. Rien ne dure éternellement et nous avons fait ce que nous devions faire, il est temps de conclure, et d'offrir la fin qui a toujours été prévue, une fin très spéciale."

Lire aussi

La fin parfaite de Walder Frey

Durant cette interview dans laquelle Maisie Williams cite les personnages dont elle aimerait faire la rencontre au cours de la saison 7 (Melisandre, Deanerys et, bien sûr, Cersei Lannister), elle revient également sur le grand moment de son personnage, à la fin de la saison 6 : celui où elle parvient à piéger Ser Walder Frey et lui plonger sa lame dans la gorge… "Tout le monde, sur le plateau, m'a dit : 'Tu as le meilleur de tous les meurtres. Je ne pense pas qu'il y ait une seule personne au monde qui ne sera pas ravi que Walfrey soit mort.' (…) C'était si amusant, il y a eu tellement de choses qui se sont déroulées à merveille pour cette scène. Il y a eu cette prise où nous avons fait un zoom et je lui ouvre la gorge et il se vide de son sang, et cette parfaite petite tache de sang apparaît juste au-dessus de ma clavicule, sur mon cou". Une petite tache que personne n'avait prévu, apparue sans le moindre maquillage ou effet spécial, venue se poser sur l'actrice comme pour marquer un "point final" à son histoire avec l'horrible Walder Frey…