Si vous possédez un chien, vous lui avez sûrement fait un jour ou l'autre un câlin affectueux. Il vous faudra arrêter à moins de vouloir causer du stress à votre adorable toutou. Comment un câlin peut-il stresser votre Carlin ? La rédaction vous met au parfum.

Les chiens sont des animaux avant tout

Les chiens restent des animaux et possèdent donc un instinct sauvage. Selon une étude publiée sur Psychology Today, faire un câlin à votre chien pourrait augmenter son niveau d'angoisse. Votre toutou peut vous exprimer son malaise en évitant votre regard ou en vous lançant un regard fuyant. Il peut aussi bâiller en couinant ou lécher ses babines. Des signes que vous avez déjà dû remarquer si vous avez déjà tenté de serrer un chien dans vos bras.

Ce qui cause le stress

Selon le professeur Stanley Coren, auteur de l'étude, les chiens sont des animaux coureurs. Il faut donc qu'ils aient la possibilité de pouvoir filer ou s'enfuir. Mais quand vous leur faites un câlin, vous les empêchez de pouvoir courir, Médor devient donc un peu stressé, car il ne peut plus prendre ses pattes à son coup si un terrible prédateur venait à l'attaquer. L'instinct naturel du chien revient vite au galop et vous risquez même parfois une morsure occasionnelle. Le meilleur moyen d'éviter de les stresser ou de se faire mordre reste de gratter votre chien plutôt que de le serrer dans vos bras. Après tout, qui connaît un seul canidé ayant déjà refusé qu'on lui gratouille le ventre ? Exactement.
On vous offre un lot de consolation parce qu'on est sympa : jeter un coup d’œil à ce calendrier pas comme les autres. Vous allez tout de suite comprendre !

Écrit par PM