Le nouveau film de Tom Hooper, déjà remarqué et récompensé pour Le Discours d’un roi, est une histoire d’amour poignante dans l’élégant décor de la bonne société des années 30, au Danemark et en Allemagne. C’est aussi une histoire vraie, et passionnante : celle d’un artiste qui, pour rendre service à sa femme et lui servir de modèle "féminin", découvre que ce corps d’homme avec lequel il est né n’est pas le sien. Celle d’un combat mené par cet homme pour être enfin reconnu tel qu’il est : Lili Erde, jeune femme gracile et raffinée. Et qui ira jusqu’au bout pour mener sa transformation.

Lili Erde/Einar Wegener : histoire d’une métamorphose

L’histoire de Lili Erde est aussi romantique que douloureuse : née en 1882 dans un corps d’homme, elle épouse Gerda Gottlieb en 1904. Einar et Gerda Wegener sont deux peintres danois très épris l’un de l’autre, et qui nouent entre eux des liens très complices. Un jour, Gerda demande à Einar de se travestir pour servir de modèle féminin à l’un de ses tableaux. Son mari se prête à ce jeu qu’il imagine sans conséquences, mais découvre petit à petit la vérité : c’est dans la peau d’une femme qu’il souhaite vivre. Gerda le présente alors comme Lili, la sœur d’Einar, et il fréquente les salons dans des atours féminins, aidé par un physique naturellement gracile et androgyne. En 1930, Lili part en Allemagne pour y subir une série de 5 opérations de réattribution sexuelle. La 5e d’entre elles lui sera fatale : Lili subit une greffe de l’utérus après avoir fait retiré ses organes sexuels masculins. Malheureusement, celle qui souhaitait tant devenir mère rejette la greffe, cette technique chirurgicale étant encore à ses balbutiements à l’époque. Lili meurt en 1931, des suites de cette opération.

De Lili Erde à Eddie Redmayne

Interprétée à l’écran par l’incroyable Eddie Redmayne, décidément très porté sur les rôles imposant de profonds changements physiques, Lili Erde inspirera l’auteur américain David Ebershoff. Il publie The Danish Girl en 2001, histoire romancée de la jeune femme. Ce roman fournira l’une des sources d’inspiration de Tom Hooper pour son adaptation au grand écran. Il injecte cependant de nombreux éléments historiques au récit très romancé d’Ebershoff, et modifie notamment l’évocation de Gerda Wegener, présentée comme lesbienne dans le roman, pour offrir une vision plus fidèle de l’épouse de Lili. Tom Hooper et son équipe ont également effectué un important travail de documentation et de recherches pour reconstituer les salles d’opérations allemandes dans les années 30.

Pour voir quelques images de la vraie Lili Erde cliquez ici !

Par Lauren Mézière

A lire aussi dans Staragora :

- 5 choses à savoir sur Eddie Redmayne

- The Danish Girl : métamorphose physique d'Eddie Redmayne en femme