Mercredi matin, les auditeurs de France Info ont eu droit à du grand Nanard.

Interrogé sur un prétendu rendez-vous secret qu'il aurait eu en 1993 avec Jean-Marie Le Pen, Bernard Tapie s'est servi de son humour et de sa gouaille légendaire pour désamorcer cette rumeur lancée par la sortie du livre de Azzedine Ahmed-Chaouch.

Attention, l'interview qui suit peut contenir des traces de second degré...

"Évidemment, et pas qu'en 1993, on est des vieux copains. Il faut savoir qu'on se voyait régulièrement parce qu'on jouait au poker ensemble à peu près une fois par semaine à Versailles, chez lui. Mais pas pour parler de politique, on est des copains, on parle ensemble."

Une brillante tactique qui lui permet de charger encore un peu plus le mulet : "Quand je le traitais de “gros con”, c'était uniquement pour amuser la galerie. Un jour, j'ai dit aussi que c'était un salaud. Tout ça, c'était de la comédie."

Écoutez l'interview complète de Bernard Tapie à propos de sa relation supposée avec Le Pen :

A quand le one-man-show de Nanard au Palais des Sports ? L'originale est quand même plus drôle que la copie des Guignols !