Stéphanie fait partie des piliers de l'aventure des Marseillais. Depuis trois ans, la BFF de Jessica partage avec nous ses objectifs pro à l'autre bout du monde et ses peines de cœur. Rencontre avec une candidate apaisée qui nous revient d'Afrique du Sud.

Staragora : Peux-tu décrire cette saison en trois mots ?

Stéphanie : Unique, merveilleuse et changeante. Depuis les aventures précédentes je trouve que j'ai changé, surtout avec les autres. Je crie moins, je suis plus posée et j'arrive à parler sans m'énerver. Je ne sais pas si j'ai pris en maturité mais je me trouve différente. Je préfère ce que je suis devenue, je suis fière de mes réactions.

Dans les premiers épisodes, tu as un rapprochement avec Bryan...

Ce n'est pas un mec laid mais je n'ai pas eu du tout de coup de cœur pour lui. Il est charmant, mais dans la tête c'est absolument pas mon style de mec.

Tu es difficile avec les hommes ?

Non mais il faut juste qu'il y ait une alchimie avec un mec, je suis très pointilleuse sur ça. Après je suis très fière, j'ai du mal à me livrer face à un homme et ça peut lui faire peur. Il estime que c'est insuffisant et ne reste pas. J'ai essayé de travailler sur ça cette saison. A 24 ans je me rends compte que j'ai des traits de caractère que je n'aime pas : trop criarde, butée... J'ai fait des choses que j'ai regrettées et je n'ai plus envie de faire les mêmes erreurs. Cette saison, c'est une nouvelle Stéphanie avec moins de rancœur.

Tu as l'air d'être apaisée !

Psychologiquement c'est la meilleure saison : j'ai toujours eu beaucoup de disputes avec Antonin et Kevin et cette année je ne ne me suis jamais sentie mal. Dans les saisons précédentes il y a toujours eu un moment où j'avais envie de partir, pas cette fois.

Comment s'est passée la cohabitation avec les nouveaux ?

Avec les garçons ça s'est super bien passé. Pour les filles il y a eu un très bon casting : elles ne se laissent pas faire. Il y a eu des disputes avec elles mais je n'ai rien contre elles particulièrement. Après, je n'ai pas retrouvé cette relation fusionnelle que j'ai eu avec Jess. Dans les nouveaux ma préférée est Carla. C'est une petite pour moi, inconsciemment j'ai eu envie de lui donner des conseils dont j'aurais eu besoin à 19 ans.

Jessica et toi ne prenez pas mal que les garçons tombent amoureux des nouvelles à chaque saison ?

(rires) Juju et Kev sont comme ça,ils aiment les femmes. Moi ça me fait plus rire que pleurer ! Kevin c'est vraiment mon ami maintenant j'ai oublié que c'était mon ex. C'est rigolo, ça fait des histoires !

Justement, ce n'est pas difficile de vivre avec son ex ?

J'en ai deux, donc c'est doublement compliqué ! Surtout que c'est mes deux plus grosses relations et les garçons que j'ai le plus aimés... On est obligé de cohabiter ensemble, donc il faut trouver des solutions. Avec Antonin on a eu beaucoup de mal parce qu'on a eu une relation forte. Mais aujourd'hui Kevin et lui sortent avec qui ils veulent il n'y a aucune crise de jalousie.

Tu dirais que votre relation est la même que celle de Julien et Jessica ?

Julien et Jess se taquinent énormément. Si demain Kevin se met en couple je ne  rigolerai pas autant avec lui, par respect. Julien et Jess c'est particulier... Je ne sais toujours pas ce qu'il y a entre eux (rires). Avec Kevin, on a compris que notre histoire était vraiment terminée alors qu'entre Juju et Jess ce n'est pas fini d'après moi. Je pense qu'ils en ont conscience mais se mettent des œillères. C'est peut-être pas le moment et le jour où tout ça s'arrêtera et qu'ils auront une vie plus stable ils se mettront ensemble. Cette saison encore, c'est ambiguë entre eux...

Que reprochez-vous tous à Antonin ?

Plein de petites choses accumulées. Il est manipulateur et égoiste. Mais pour ma part, dans cette saison, j'ai un peu changé de point de vue même s'il y a eu des clashs avec lui...

Tu penses parfois à l’arrêt des Marseillais ?

J'y pense souvent. J'essaie de me diversifier, notamment avec la série des Degun. La comédie c'est vraiment quelque chose qui me plaît, contre toute attente. Je me régale ! Après je suis une fan incontestée de foot alors pourquoi ne pas devenir chroniqueuse ?

Comment définirais-tu un Marseillais ?

Il est fan de l'OM a l'accent chantant, aime la Mauresque et ne peut pas vivre dans une ville où il fait froid. C'est surtout un gros fêtard !

Propos recueillis par Ludivine Olives