Depuis que cette créature mythique a fait son apparition sur les grands écrans occidentaux, nombre de réalisateurs ont cherché à redonner vie au monstre sacré, sans jamais vraiment remporter le succès espéré. On se souvient entre autres du film de Roland Emmerich, sorti en 1998, qui avait rempli les salles mais amèrement déçu les "vrais" fans de Godzilla. Ce nouvel opus saura-t-il reconcilier les admirateurs du lézard géant japonais avec le cinéma américain ? Voici en tout cas 5 raisons qui devraient vous convaincre de regarder Godzilla !

Du spectacle, du spectacle, et encore du spectacle !

C’est bien la moindre des choses lorsqu’on se déplace pour un film américain à gros budget, mais attendez-vous quand même à rester collé à votre siège ! Explosions, destructions de masse, raz-de-marée et combats épiques, les effets spéciaux sont ici un personnage à part entière !

Godzilla comme vous ne l’avez jamais vu

La façon dont le réalisateur anglais Gareth Edwards a souhaité présenter son monstre révèle l’originalité du scénario, un brin écolo : Godzilla est ici une force de la nature, sortie de son antre pour rétablir un équilibre menacé. La créature ferait-elle enfin ami-ami avec l’homme ? Mieux vaut tout de même ne pas trop s’en approcher !

Deux nouveaux monstres !

Les vrais méchants du film sont d’affreuses bestioles, qui empruntent à toutes les créatures les plus célèbres du cinéma d’horreur ! Alien, King-Kong, le requin blanc des dents de la Mer ou encore le T-Rex de Jurassic Park, toutes ces sympathiques bébêtes ont été convoquées pour composer les deux ennemis de Godzilla ! Qui va l’emporter dans ce combat titanesque ?

Un suspense soigneusement entretenu

Avant de découvrir les monstres dans toute leur splendeur, il vous faudra prendre votre mal en patience, comme le montre assez bien les différentes bandes-annonces diffusées en amont de la sortie du film. "Nous tenions absolument à ce qu’il y ait du suspense et de la retenue dans la mise en scène. L’idée étant de ne pas tout montrer d’un coup, de dévoiler le monstre par petite touche, de mettre le spectateur en appétit. Dans l’esprit d’Alien, des Dents de la mer ou de Jurassic Park, qui sont pour moi des références du genre." explique le réalisateur au cours d’une interview accordée à Metronews.

Un Bryan Cranston toujours aussi convaincant

Bien loin de l’univers de breaking Bad (et encore plus de la série Malcolm !), Bryan Cranston nous révèle une nouvelle facette de son talent, et parvient à faire passer une belle palette d’émotions dans ce rôle pourtant très axé sur l’action, la course contre la montre, et la survie. Il est en outre entouré d’une enviable équipe de comédiens : Aaron Taylor-Johnson, Ken Watanabe (Le dernier Samouraï et Inception), Elisabeth Olsen (sœur de Mary-Kate et Ashley Olsen, sublime pour la promo de Godzilla) et… Juliette Binoche !

Bande-annonce du film "Godzilla"


Chaque Godzilla américain doit-il avoir son quota de frenchies ?