Sony condamné pour propos racistes

Publié
Sony condamné pour propos racistes

Sony vient d'écoper d'une amende de près de 700 000 dollars pour propos racistes...

Sony vient d'être condamné à payer 656 000 dollars d'amende pour avoir produit, en 1997, une chanson raciste.

Intitulée Veja os Cabelos Dela, le titre interprété par l'artiste et politicien Fancisco Everardo Oliveira Silva, tenait des propos injurieux et racistes à l'encontre des femmes noires en général et de leurs cheveux en particulier.

Morceaux choisis :

"Regarde ses cheveux, on dirait une brosse à récurer les poêles et les casseroles. Quand elle passe, elle attire mon attention mais ses cheveux, ça ne va pas. Son odeur m'a presque fait défaillir. Je lui ai dit de prendre un bain mais elle est têtue et ne m'a pas écouté. Cette femme noire pue horriblement, cette bête puante à des odeurs, c'est pire qu'une moufette."

10 organisations non gouvernementales brésiliennes ont intenté un procès à Sony qui s'est défendu en déclarant que l'artiste, connu sous le nom de Tiririca, s'adressait à son ex femme.

Umberto Adami, le président du collectif qui a traîné Sony en justice s'est déclaré satisfait de cette decision :

"La sentence est un message direct qui montre comment les propos racistes doivent être traités. C'est une grande victoire et les sous seront redistribués à un fond du Ministère de la Justice."

Sony n'a pas commenté la decision...

Les avis des internautes