Ce samedi 21 février 2015, l’ex Ministre de la santé, devenue animatrice et chroniqueuse dans Le Grand Huit était à l’honneur dans l’émission de Daphné Burki, Le Tube, diffusée à 12h45, sur Canal Plus. Après Aymeric Caron la semaine passée qui est revenu sur son départ à la fin de la saison d’On n’est pas couché, Roselyne Bachelot a également abordé le sujet On n’est pas couché, mais pas seulement.

L’ancienne ministre est dans un premier temps revenue sur sa collaboration dans l’émission de Laurence Ferrari, le Grand Huit, diffusée sur D8, en fin de matinée, du lundi au vendredi, un travail d’équipe qui se passe à merveille avec Laurence Ferrari, aux commandes du programme, mais également les autres chroniqueuses, Audrey Pulvar ou encore Hapsatou Sy. Roselyne Bachelot confie : "Laurence Ferrari m'a tout appris. Elle m'a dit que dans le métier, il y a trois conditions. En 1, le travail. En 2, le travail. En 3, le travail." Avant d’ajouter : "Dans le monde des médias, on te dit "Ma chérie, tu es ravissante" puis on te fout un coup de poignard".

Roselyne Bachelot se plaît sur le petit écran, et plus particulièrement sur D8. D’ailleurs, c’est pour la nouvelle grande chaîne de la TNT que la nouvelle animatrice est en train de travailler sur un tout nouveau projet, annoncé en juin 2014 avec le tournage d’un pilote pour Roselyne et les garçons, une expérience qui suit son apparition en tant que guest dans Nos Chers Voisins. La désormais animatrice est de plus en plus sollicitée avec notamment une proposition pour participer à Danse avec les stars, invitation déclinée, tout comme une autre, cette fois sur France 2.

Au micro de Daphné Burki, Roselyne Bachelot que l’on lui a proposé de rejoindre l’équipe de Laurent Ruquier, en devenant chroniqueuse dans On n’est pas couché, en deuxième partie de soirée, le samedi, poste actuellement occupé par Léa Salamé et Aymeric Caron, pour quelques mois encore. Ce rôle de chroniqueur prend beaucoup de temps, et c’est pour cette raison que Roselyne Bachelot l’a refusé, expliquant : "C’est un investissement presque monomaniaque d’être chez Laurent Ruquier et ça ne correspond pas à la façon dont j’ai organisé ma vie".

On ne connaît pas encore le nom de celui ou celle qui remplacera Aymeric Caron, la saison prochaine, mais nous avons déjà émis quelques pronostics. Et vous, auriez-vous vous aimé voir Roselyne Bachelot chroniqueuse dans ONPC ?