Sans grande surprise, c'est la chanteuse Selah Sue qui a remporté le Prix Constantin lors d'une cérémonie qui a eu lieu le 17 octobre à l'Olympia.

En concurrence avec des artistes tous produits en France, comme Brigitte, Sly Johnson, Alex Beaupain ou Lisa Portelli, la blonde à la vibe soul a su séduire le jury présidé par Gaëtan Roussel, ex Louise Attaque.

Dans la salle, des professionnels du milieu de la musique et des personnalités tels que Manu Katché ou Pierre Lescure ont assisté au sacre de la poupée blonde à la coupe de super Saiyan.

Produite par le label français Because Music, Selah Sue est une chanteuse belge, de langue néerlandaise, qui chante en anglais et qui n'a que quelques notions de français.

En recevant son prix, Selah Sue a déclaré en "franglais": "C’est fou!Pour moi, un prix ce n’est pas si important que ça, mais je connais la qualité du prix Constantin. Je suis une petite Belge, pour moi (être récompensée) en France c’est une confirmation que tout va bien et j’espère que ça va continuer".

Et en effet, on souhaite encore beaucoup de succès à Selah Sue qui s'est imposée sur la scène musicale avec son mélange de new soul et de reggae à guitare, non sans rappeler une Lauryn Hill.

Après 2 EP, Selah Sue, de son vrai nom Sanne Putseys, a surpris son monde avec l'album éponyme Selah Sue sorti en 2011 et s'est même payé un duo avec Cee Lo Green, la moitié déjantée de Gnarls Barkley.

Son tube Raggamuffin, en rotation sur les ondes est aussi entraînant qu'entêtant et démontre la qualité de ce premier essai.

En remportant le Prix Constantin 2011, Selah Sue succède à une autre femme, Hindi Zahra, récompensée en 2010 pour l'album Handmade.

Félicitations !

Selah Sue- Raggamuffin