Nombreux sont ceux qui ont déjà vu le film qui met en scène l’un des duos les plus craquants du cinéma : Julia Roberts et Richard Gere. Mais à vrai dire, on ne se lasse pas de revoir ce film avec Vivian et Edward. Mais d’ailleurs savez-vous tout sur Pretty Woman ? Voici cinq infos sur le film qui a fêté ses 25 ans, le 28 novembre dernier.

Pretty Woman n’était pas le titre à l’origine

Pretty Woman devait initialement s’appeler 3 000 dollars. Pourquoi ce montant ? Tout simplement parce que c’était la somme que devait dépenser Edward pour passer du bon temps avec Vivian rencontrée sur le trottoir ! Mais finalement, après avoir bataillé pendant des mois pour obtenir les droits d’utilisation de la chanson de Roy Orbison, Pretty Woman, que l’on entend dans la fameuse scène du shopping, la production a décidé de modifier le titre du film, pour qu’il colle à la musique du film et au scénario et évite toute confusion avec un titre ambigu, qui pourrait même faire grincer des dents, avec des allusions aux femmes et à l’argent.

L’histoire devait être bien plus glauque !

Eh oui si l’on se régale en découvrant les péripéties de Vivian et Edward, avec une rencontre sur le trottoir qui finit en love story, le synopsis d’origine n’annonçait pas cette intrigue, mais quelque chose de beaucoup plus sombre. Pretty Woman devait traiter de la prostitution en évoquant les drames provoqués à Los Angeles, par cette activité illégale. Vivian, accro à la cocaïne rencontrait Edward dans d’étranges conditions, sous fond de drogue. Dans la foulée, il devait lui payer un séjour à Disneyland, si elle acceptait de se priver de sexe. Refus catégorie d’Edward, l’histoire n’avait rien de conte de fées, loin de l’image du film aujourd’hui. Jeffrey Katzenberg, qui était Président des Studios Disney au moment du tournage du film a souhaité une réécriture, avec aucune allusion à la drogue. La suite, on la connait.

Une doublure pour l’affiche

L’affiche est aussi culte que le film. On y voit Richard Gere, vêtu d’un smoking, dos à dos avec Julia Roberts, vêtue d’un top rose, d’un short noir taille haute, ultra moulant et de cuissardes noires, vernies, le sourire aux lèvres. Sa silhouette fait rêver, et pourtant, ce n’est pas la sienne. Sur l’affiche, c’est le corps de Shelley Michelle, sublime mannequin blond que l’on voit. Shelley Michelle a doublé de nombreuses stars du cinéma : Kim Basinger, Madonna et Sandra Bullock, pour ne citer qu’elles.

Julia Roberts n’était pas le premier choix

Ce n’est pas le corps de Julia Roberts que l’on voit sur l’affiche, mais ce ne devait pas non plus être elle que l’on devait voir s’illustrer dans Pretty Woman. Le rôle de Vivian a été proposé à de nombreuses stars du cinéma dont Sarah Jessica Parker, Sandra Bullock, Meg Ryan, Uma Thurman ou encore Drew Barrymore, finalement jugée trop jeune, pour endosser le rôle. Julia Roberts a raflé la mise !

Richard Gere non plus !

Julia Roberts et Richard Gere, ce duo n’aurait pu ne jamais voir le jour. Julia Roberts a été choisie après un long casting, une phase de sélection à laquelle Richard Gere a aussi eu droit. Le rôle d’Edward a auparavant été proposé à Denzel Washington, Christopher Reeve, Daniel Day-Lewis ou encore John Travolta !
La scène à l’opéra, la scène du collier ou encore celle du shopping, autant de moments cultes de Pretty Woman à retrouver dès ce soir sur M6