Christiane Taubira, Garde des Sceaux du gouvernement actuel, est venue sur le plateau d’On n’est pas couché pour parler de l’actualité politique. Comme à son habitude, elle ne s’est pas laissée démonter par les chroniqueurs et a parsemé son intervention de temps forts. Voici les cinq phrases qui ont marqué son passage dans l’émission d’hier soir, samedi 21 février 2015.

1 : "Je suis l’objet préféré de l’UMP"

Interrogée sur sa rareté dans les médias, Christiane Taubira reconnaît que cela peut être pénalisant, notamment parce qu’elle est "le jouet préféré de l’UMP", en disant que Nicolas Sarkozy "en est presque au réflexe monomaniaque" et qu’"il ne peut s’exprimer une seule fois si la moitié de son propos ne [la] concerne pas". Et toc !

2 : "Je sais que vous coupez beaucoup"

Christiane Taubira a expliqué sa rareté dans les médias notamment par le fait qu’elle n’a pas toujours le temps de s’exprimer en détail dans d’autres émissions. Laurent Ruquier lui promet alors qu’elle aura le temps ce soir, ce à quoi la Garde des Sceaux lui répond : "Oui, mais je sais que vous coupez beaucoup", ce qui provoque l’hilarité du public et de Laurent Ruquier lui-même.

3 : "Il faut individualiser les peines"

Souvent accusée de laxisme, Christiane Taubira a plusieurs fois expliqué son désir d’individualiser les peines de prison en proposant des peines alternatives. Face à Léa Salamé, elle a réfuté avec brio aussi bien les accusations de laxisme que celles qui constatent le surpeuplement des prisons.

4 : "Je sais bien que le piment est le sel de cette émission"

Alors qu’Aymeric Caron tente de faire dire à Christiane Taubira a été "contrainte et forcée" à participer à la loi Macron, la Ministre de la Justice répond : "Je sais bien que le piment est le sel de cette émission. En plus je l’admets !" On voit que Christiane Taubira a bien compris les rouages d’On n’est pas couché !

5 : "[J’étais] dans mon bureau. En train de préparer le nouveau Code Civil ou de réformer la justice des mineurs"

Léa Salamé a essayé tant bien que mal de demander à Christiane Taubira où elle était pendant les événements qui ont marqué la France ces derniers temps. Finalement, la Garde des Sceaux a fini par dire où elle était : "Dans mon bureau. En train de préparer le nouveau Code Civil ou de réformer la justice des mineurs." Voilà qui est dit !

L’intervention de Christiane Taubira a été très suivie, et les propos et le charisme de la Ministre de la Justice ont été salués sur Twitter :

"Je fais le rêve qu’un jour la France ait beaucoup de politiques comme #Taubira. Intelligents, cultivés et humanistes. #ONPC" - @Tymaou7
"Grand, grand respect pour Christiane Taubira. #ONCP" - @CGirardon
"QUEEN TAUBIRA #ONPC" - @Bluejeyworld

Christiane Taubira dans On n'est pas couché