L’émission Le Tube est de retour sur Canal Plus, pour une troisième saison, cette fois présentée par Ophélie Meunier, après deux saisons animées par Daphné Burki. Pour cette première de la saison, ce samedi 12 septembre 2015, l’invitée du Tube était Léa Salamé, que l’on retrouve dans la matinale de France Inter, et le samedi soir, dans On n’est pas couché. Ophélie Meunier a questionné Léa Salamé à propos de son travail à la radio et son rôle de chroniqueuse d’ONPC, l’occasion d’en savoir davantage sur le ressenti de la discrète journaliste.

Léa Salamé était déjà aux commandes de l’interview de 7h50 sur France Inter et chroniqueuse dans le talk-show de Laurent Ruquier, sur France, l’an passé, deux missions renouvelées cette année, sans la moindre lassitude. Elle explique sur Canal Plus "avoir passé le test de la première année", que c’est un "double défi", que ce sont "deux postes extrêmement exposés", et qu’il faut après l’"effet de nouveauté, durer et capitaliser".

Le remplacement d’Aymeric Caron par Yann Moix

Léa Salamé a débuté sa deuxième saison en tant que chroniqueuse dans On n’est pas couché, le 29 août dernier. Si l’an dernier, elle était aux côtés d’Aymeric Caron, on la retrouve depuis deux semaines, aux côtés de Yann Moix, l’une des arrivées qui a fait le buzz durant tout l’été 2015. Léa Salamé a profité de son passage dans Le Tube sur Canal Plus, pour bien expliquer que son année de chroniqueuse aux côtés d’Aymeric Caron s’est très bien passée, et était une très belle année.

Quant à ses deux premières émissions avec Yann Moix à ses côtés, Léa Salamé révèle être ravie et trouver l’écrivain "fantastique, un coup de cœur" pour elle. La journaliste avoue même qu’il lui avait "dédicacé un livre durant ses études", lorsqu'elle était à Sciences Po, mais Yann Moix "ne s’en souvient pas". Ce dernier a récemment déclaré que Léa Salamé n’était jamais agressive et lumineuse. Léa Salamé précise, "on s’aime bien", avant d’avoue un "faible pour les écrivains".

Ensemble, ils forment un duo qui se complète bien, dans On n’est pas couché, avouant que les questions de Yann Moix, lors de la venue de l’invité politique sur le plateau peuvent troubler, surtout que l’on ne comprend pas toujours les phrases de Yann Moix. Certains reprochent à l'écrivain de faire trop de citations, notamment sur Twitter, sans parler du clash qui oppose l’écrivain à l’équipe de Touche pas à mon poste.