Aymeric Caron a fait ses adieux à On n’est pas couché, lors de la diffusion du dernier numéro de la saison 2014-2015, du talk-show à succès de Laurent Ruquier, sur France 2, qui a été suivi par 1 239 000 téléspectateurs. L’émotion était au rendez-vous, tout comme l’humour, pour Laurent Ruquier, Léa Salamé et Aymeric Caron. L’animateur a dès le début de l’émission remercié son chroniqueur : "Merci pour les 3 ans, comme on dit à la télé, il a fait le taf". Un avis partagé par Léa Salamé qui le "remercie de l’avoir supporté et a aimé cette année". L’animateur d’ONPC a ensuite évoqué Natacha Polony, qui a quitté l’émission la saison dernière.

Avec Aymeric Caron, les désaccords étaient nombreux. Laurent Ruquier a fait le parallèle entre Aymeric Caron, et Jean-Michel Apathie qui était invité sur le plateau et a été aux côtés de Natacha Polony cette saison au Grand Journal. Jean-Michel Apathie n’a pas manqué de réagir : "Je crois savoir que ça s’est mieux passé avec moi. Il n’y a pas eu de querelles, mais des désaccords", avant d’ajouter que "le climat était cordial et que l’année a été agréable". Dans la foulée, le journaliste politique a revelé qu’après neuf ans, le Grand Journal s’arrête pour lui, en tout cas en tant que chroniqueur quotidien. Quelques passages sur le plateau d’Antoine de Caunes ne sont donc pas à exclure pour la saison 2015-2016 de l’access de Canal Plus, précisant que c’est "une équipe formidable", qu’il a un peu de mal à quitter.

Aymeric Caron mise sur l’humour pour sa dernière

Aymeric Caron était de bonne humeur et prêt à plaisanter sur le plateau d’ONPC, pour sa dernière. Pour cette dernière, les invités étaient Conchita Wurst, Mika, Christophe Lambert et Nicole Ferroni. Mais si les chroniqueurs ont l’habitude de donner leurs avis sur les livres, albums ou films présentés par les invités, Aymeric Caron a révélé avec humour "ne plus vouloir d’ennuis et avoir tout aimé", le livre de Christophe Lambert, celui de Conchita Wurst et l’album de Mika. Et faire venir l’humoriste Nicole Ferroni sur le plateau d’On n’est pas couché était son choix, à titre exceptionnel, Aymeric Caron précisant : "On intervient pas du tout dans le choix des invités, c’est la règle et c’est ce qui fait d’ailleurs ce qui fait que les échanges sont neutres de notre part". L’ironie est au rendez-vous et Laurent Ruquier rebondit : "Je vous en ai imposé des gens quand-même", et Léa Salamé acquiesce : "Ah oui !", "Mais ça a donné lieu souvent à des échanges très intéressants", ajoute le chroniqueur sur le départ.

Aymeric Caron prêt pour l’Eurovision ?

Enfin, lors de l’interview de Conchita Wurst, Aymeric Caron et Léa Salamé sont revenus sur l’énième défaite de la France, lors de l’Eurovision, le 23 mai dernier et Laurent Ruquier a encore fait de l’humour en déclarant : "Aymeric Caron cherche du travail, avec une robe, il peut gagner !" Le chroniqueur en profite pour dire à Conchita Wurst que Laurent Ruquier l’a "comparé au moins dix fois à elle", et ajoute : "Je soutiens toute personne à cheveux longs et barbe". Et Mika se propose pour écrire la chanson si Aymeric Caron est partant pour se présenter : "Tout ce qui me fait marrer, je le fais". Léa Salamé affirme : "Il chante bien en plus". Et le chroniqueur termine ses déclarations : "Je promets que je présenterai le titre à la direction de France 2, si c’est elle qui choisit encore le prochain titre". Fou rire général sur le plateau d’On n’est pas couché.

Les adieux d’Aymeric Caron à ONPC

En toute fin d’émission, après le sketch hilarant de Nicolas Bedos pour rendre hommage à Aymeric Caron, l’ambiance change avec une nouvelle série de remerciements pour le chroniqueur qui laisse sa place à Yann Moix, la saison prochaine et lui souhaite bonne chance et est persuadé qu’il fera du bon boulot, aux côtés de Léa Salamé qui lui fait un bisou. Les fans d’On n’est pas couché, retrouveront Laurent Ruquier, Léa Salamé et Yann Moix, dès septembre 2015.

Aymeric Caron fait ses adieux à On n'est pas couché