Nadine Morano clashe Les Guignols !

Publié | Dossier Clashs
Nadine Morano clashe Les Guignols !

Nadine Morano dénonce sur son Twitter l'humour des Guignols de l'info et dénote une perte en qualité du show depuis le départ de Bruno Gaccio.

Nadine Morano est l'une des nouvelles têtes de turc des Guignols de l'info.

Ce qui ne plaît pas forcément à la ministre chargée de l’Apprentissage qui n'a pas hésité à pousser un coup de gueule sur Twitter :

"Hier soir, moment de repos je regarde Les Guignols de l'info. L'horreur ma marionnette... Je comprends pourquoi ma famille ne regarde plus".

Et contrairement à des stars comme David Guetta ou Nikos qui prennent l'humour des Guignols de l'info au deuxième degré, remontée, Nadine Morano en a rajouté une couche :

"Quand même ces gens là oublient que nous avons des enfants. Et la caricature n'est pas l'invention d'une créature ! La vulgarité tue la dérision et assassine l'humour. Les Guignols sont cachés pour mieux distiller leur médiocrité".

La ministre reste tout de même une fan des Guignols de la grande époque (selon elle...) avec Bruno Gaccio aux manettes :

"Du temps de Bruno Gaccio, ils me faisaient rire. Reviens Bruno ! Toi au moins tu sais caricaturer, ta plume est acide mais juste".

Bruno Gaccio qui aujourd'hui s'occupe des fictions de Canal + appréciera sans doute le compliment.

Mais il faut aussi savoir qu'à l'époque, Nadine Morano n'était pas aussi célèbre qu'aujourd'hui. Dans le cas contraire, Bruno Gaccio n'aurait sans doute pas hésité à épingler la ministre qui confond Renault et Renaud...

Nadine Morano passe un savon aux Guignols de l'info, mais oublie qu'elle reste aussi une cible privilégiée pour Yann Barthès et son Petit Journal.

On se souviendra du campus d'été 2010 de l'UMP avec une Nadine Morano dansant comme une folle sur le dancefloor.

La marionnette de Nadine Morano

Avec un tel tempérament, celle qu'on appelle "la poissonnière" risque bien de nous offrir dans le futur de nouvelles sorties médiatiques dont elle a le secret !

Les avis des internautes