Thierry Roland est mort à 74 ans, en plein Euro 2012.

Il avait dû renoncer à présenter l'évènement sportif avec son camarade Jean-Michel Larqué à cause d'ennuis de santé.

Connu et reconnu dans le milieu du commentaire sportif comme un passionné, Thierry Roland, surnommé "Monsieur Foot", a connu quelques débordements.

Controversés pour ne pas dire limites, voire racistes, certains de ses commentaires restent cultes. Sur Antenne 2, TF1 ou M6, Thierry Roland n'en ratait jamais une.

Florilège des plus belles boulettes de Thierry Roland :

D'abord en 1976, pendant Bulgarie - France, Thierry Roland conteste la décision d'un arbitre et n'hésite pas à l'insulte en direct en balançant :

"Alors là, M. Foote, vous êtes un salaud ! Y'a pas d'autre mot, voilà ce que c'est !".

Mais plus que ses coups de sang, certains se souviennent des "dérapages racistes" de Thierry Roland.

En 1986, pendant la Coupe du Monde, lors des 1/4 de finale, il commente le but de la main (la main de Dieu) de Maradona accordé par l'arbitre en déclarant :

"Honnêtement, Jean-Michel, ne croyez-vous pas qu'il  y a autre chose qu'un arbitre tunisien pour arbitrer un match de cette importance ?".

En 2002, pendant un match entre la Corée du Sud et la France, Thierry Roland s'esclaffe :

"Il n'y a rien qui ressemble plus à un Coréen qu'un autre Coréen,  surtout habillés en footballeurs, d'autant qu'ils mesurent tous 1,70 m, qu'ils  sont tous bruns, à part le gardien".

Cinq jour plus tard, le 31 mail 2002, pendant France-Sénégal (et non Cameroun comme a confondu Thierry Roland), le commentaire lance au sujet de Patrick Viera :

"Il se bagarre, Vieira, contre ses cousins".

Lors d’Uruguay-Danemark, Thierry Roland est d'humeur grivoise et balance au sujet d'un joueur :

"C'est pas un vrai blond. On va demander à Madame, mais je ne pense pas que ce soit un vrai blond".

Et quand il commente un match avec la Corée du Sud, la même année, il fait une blague (presque drôle cette fois) sur les noms des joueurs.

C'est du grand art : "il y a deux Lee sur le terrain, ça fait une chambre".

Et qui a loupé "Les Roumains sont des voleurs de poules !" pendant un France-Roumanie ou encore "Pour les Marocains, le couscous est cuit !" pendant le match France-Maroc où les Bleus se sont imposé 5-0 ?

Dernière mais pas des moindres "Il faudrait que ça se débride", pendant Japon-Croatie.