Marine Le Pen clashe (encore) une journaliste

Le 18/04/2012 à 17:33 , dans le dossier Présidentielle 2012
Marine Le Pen clashe (encore) une journaliste© Canal+

Lundi 16 avril, Marine Le Pen est partie de nouveau en guerre contre les journalistes en dénonçant des "délits de couple", qui nuiraient à certains candidats.

"Dis-moi qui tu es, d'où parles-tu et aux bénéfices de quels intérêts ?" Voici les exigences de Marine Le Pen.

Au micro de Sud Radio lundi 16 avril, la candidate du Front National met en doute le dégré de déontologie des journalistes pendant la campagne présidentielle.

Après la journaliste de La matinale de Canal +, Anne-Sophie Lapix, Marine Le Pen s'en prend à Caroline Roux et pointe du doigt la relation de la journaliste avec l'ancien directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy.

Marine Le Pen dénonce les injustices comme une vraie révolutionnaire et estime que certains journalistes ne sont pas impartiaux du fait de leurs relations personnelles avec des politiciens.

"Les Français ont le droit de savoir !" s'exclame-t-elle.

Cette phrase sonnerait presque comme un Indignez-vous !, mais illustre davantage le sentiment de persécution de la candidate.

Marine Le Pen a ainsi envoyé une lettre au CSA pour contester l'égalité de temps de parole qui ne serait pas respectée pour tous les médias.

Mais la candidate n'est pas la seule à se plaindre des journalistes.

Le 13 avril, Nicolas Dupont-Aignan avait interpellé Michelle Denisot et Michel Alpatie sur le plateau du Grand Journal en leur demandant leurs salaires qu'il juge excessifs.

Marine Le Pen critique Caroline Roux

Les avis des internautes
  • T
    tj84 ( 18/04/2012 )

    le fait est que les journalistes qui interrogent SARKOSY sont des agneaux bien obéisssants, mais c'est ça le pays de la liberté d'expression, à la solde des politiques et des chaines TV qui appratiennent à des grands patrons, c'est vraiment la honte de voire ça en 2012

  • J
    jm ( 18/04/2012 )

    Ah ! les femmes entre elles. A part ça elle pose les vraies questions et elle n'est pas la seule

  • E
    elle a raison merci ( 18/04/2012 )

    Que les journalistes affichent aussi leurs éventuels conflits d'intérêts. Certes un lien affectif ne sous entend pas une soumission intellectuelle ! néanmoins, une influence est possible et doit être connue des auditeurs ou des téléspectateurs.

  • S
    stef ( 19/04/2012 )

    Des journaliste se croit obliger de défendre leur partie politique, quel professionnalisme! Marine Le Pen a soulevé des problèmes réels et proposé des solutions pour le petit peuple et les classes moyenne, qui méritent d'être débattues; maintenant on peut certainement trouver à redire sur la politique passé de sont père, mais on va pas refaire le 20ème siècle. Reste quand même que personne d'autre n'a réellement osé débattre avec cette femme, très courageuse finalement.

  • J
    JJAM ( 07/05/2012 )

    Certes, Marine pose de vraies questions, mais qu'apporte-t-elle comme solution ? Elle n'a qu'un mot à la bouche : l'immigration ! Nous parle-t-elle de l'énorme injustice du partage des richesses ? De ces 10 % du PIB qui vont directement des salaires aux actionnaires sans passer par la case cotisations sociales (200 milliards par an !) ? De 39 milliards d'h travaillées par 24 millions de salariés et des 5 millions sans boulot. ? Non, elle montre toujours les immigrés ! Ridicule ! Ringarde 1930 - 1933.

Présidentielle 2012
Marine Le Pen

femme politique

Suivez les news de Marine Le Pen

Suivez les news people de
Marine Le Pen