Tout ce weekend, seule sur la scène du Palais des Sports pour la première partie de la comédie musicale Adam et Eve de Pascal Obispo, Marina a assuré comme une grande.

Impossible d'imaginer à cet instant les tourments qui ont gagné cette jeune fille de 13 ans après sa grande victoire dans le télé-crochet de M6, La France a un incroyable talent, avec un chèque de 100 000 euros à la clé.

Pourtant, dans le Parisien, la jeune chanteuse marseillaise s'est offert une belle interview confession où elle raconte avoir souffert d'un terrible contre-coup psychologique après son sacre cathodique devant des millions de téléspectateurs.

"Après ma victoire, j'ai fait une mini-dépression. Je suis restée trois jours au lit. Ensuite, j'ai dû quitter l'école", raconte celle dont la victoire a été très critiquée (même par Gilbert Rozon !) malgré un talent évident.

Jalousée, Marina Dalmas a vite connu la face cachée de la célébrité :  "Je recevais des menaces de mort de filles de ma classe et des insultes de gens jaloux des 100 000 euros que j'avais touchés."

Une expérience douloureuse, certes, mais dont sa maman souhaite tirer le côté positif : "Déjà que ma fille n'avait pas beaucoup d'amis... Marina est une enfant très angoissée, en souffrance. C'est ce qui la rend aussi bouleversante sur scène."

Aujourd'hui remise en selle, Marina veut continuer à rêver de musique : "Jamais je ne me laisserai décourager. La musique, c'est ma vie. Je veux être connue dans le monde entier et me noyer dans les applaudissements."