Madonna prive Mercy de son père naturel

Publié
Madonna prive Mercy de son père naturel

Madonna refuse formellement qu'un homme qui prétend être le père de sa fille adoptive rencontre Mercy James. Listée comme orpheline, la petite n'avait pas de père connu au moment de son adoption.

Madonna refuse de laisser le père de la petite Mercy James voir sa propre fille.

James Kambewa, 26 ans, est serveur et a peu de moyens. Pourtant, il n'a qu'un souhait, voir sa petite fille, adoptée par la riche Madonna en 2009.

Mais Madonna ne l'entend pas de cette oreille, Mercy James lui appartient et elle ne laissera pas un inconnu la lui prendre.

Barbara Charone, le porte-parole de Madonna, affirme que le père de l'enfant n'est pas connu et déclare : "La famille étendue ne sait pas qui est le père. Le chef du village n'a jamais entendu parler du père... la mère a été violée puis abandonnée".

Après une longue bataille juridique où elle avait été recalée, Madonna avait finalement obtenu le droit d'emmener la fillette de 4 ans.

Entre la décision finale et l'argumentation de la Cour, le "père" a eu 3 semaines pour se manifester. Ce qu'il n'a pas fait.

De plus, les services sociaux ont jugé qu'il était préférable que Mercy ne rencontre pas une personne qui prétend être son père.

Et selon les papiers de l'adoption, la fille adoptive de Madonna est née en janvier 2006 de père inconnu. Sa mère âgée de 14 ans au moment de sa naissance est morte quelques jours après avoir accouché.

L'année dernière, James Kambewa déclarait à la presse qu'il ferait tout pour empêcher l'adoption. Aujourd'hui, il doit s'avouer vaincu.

S'il admet être ravi que Madonna prenne soin de son enfant, il nourrit toujours l'espoir de rencontrer sa fille.

Pour l'heure, Madonna n'est pas du tout disposée à le laisser faire.

Crédit photo : Solarpix / PR Photos

Madonna

chanteuse

Suivez les news de Madonna

Suivez les news people de
Madonna

Les avis des internautes