Les stars de Le Web 2013 : Brian Solis, l'innovation comme nécessité

Le 12/12/2013 à 18:39  |  commentaire (0)
Les stars de Le Web 2013 : Brian Solis, l'innovation comme nécessité© Staragora

Le toujours excellent Brian Solis a délivré ses pensées sur l'innovation lors du salon organisé par Loïc LeMeur, LeWeb 2013. Passionnant.

Ecouter et voir Brian Solis, désormais un habitué de LeWeb, est toujours un plaisir. On a l'impression que tout ce qu'il dit coule de source : l'ensemble fait sens, est parfaitement huilé, c'est une prestation presque trop parfaite. Tellement qu'on a l'impression de déjà savoir ce qu'il expose, alors que cela provient d'un intense travail de préparation.

Sur la grande scène de la plénière de LeWeb 2013, Brian Solis marchait de long en large. Costume bien ajusté, look péri-latino, le fondateur d'Altimer Group a martelé que l'innovation ne devait pas être une volonté, une disposition ou une organisation, mais d'abord une obligation : les entreprises qui n'innovent pas meurent. Le marché de l'internet est tellement multiple et rapide que les start-ups qui se reposent sur leurs lauriers disparaissent. Pour une entreprise, l'important est de changer la manière de proposer des services pour une cible qui évolue sans cesse : les ados sont par définition versatiles dans leurs habitudes ; si les éditeurs de contenus ou de services ne prennent pas en compte cette versatilité, impossible de réussir.

Pour Brian Solis, huit règles d'airain sont incontournables pour innover.

Lire aussi : Buzz vidéo : le web élit sa nouvelle star

Il faut proposer une mission qui compte pour les clients que vous pourchassez. Il est important de penser en grand, mais en commençant petit : c'est le cas de services ambitieux chez Google, comme l'email. Il faut concevoir des produits innovants sur le long terme, pas uniquement pour adresser un problème imparfait immédiatement assimilable. Brian Solis explique également qu'il faut être à l'écoute et regarder ce que fait la concurrence. Il préconise de tout partager : c'est de la confrontation des idées que surgissent des solutions innovantes. Il conseille de d'appuyer sur les données pour générer de nouvelles idées. Solis expose qu'il faut être une plateforme qui elle-même suscitera l'innovation, comme Android par exemple. Enfin, dernière règle, un échec est ok, du moment qu'on en tire des conclusions qui serviront plus tard.

Mot clé :
Donnez votre avis
  • Pseudo :
  • Email : (non publié)
  • 512 caractères restants
  • Je souhaite recevoir les offres prémiums mode et shopping des partenaires de Staragora
  • Je m'abonne à la newsletter
  • Me prévenir quand on me répond
  • Big-loader