Les scandales ne l'ont pas arrêté. Le studio Bagel n'a pas reculé et a bien décidé de mettre en ligne la première édition des Recettes Pompettes ce mercredi malgré la polémique.

Studio Bagel VS Ministère de la Santé

Le communiqué du Studio Bagel sur les Recettes Pompettes
Le communiqué du Studio Bagel sur les Recettes Pompettes

Dans un communiqué posté sur Facebook, le Studio Bagel justifie la diffusion de l'émission en expliquant "qu'aucune marque d'alcool n'est visible dans le programme" et que les invités "ne sont pas dans un état associé aux pratiques de "binge drinking"".  Cette annonce fait suite à la polémique accusant les Recettes Pompettes de véhiculer une image positive de l'alcool. YouTube de son côté de ne supprimera la vidéo que sur demande de la justice. Il faudra maintenant attendre les éventuelles poursuites pour que l'avenir des Recettes Pompettes soit fixé.

Une polémique qui enfle

Après que L'ANPAA s'est dressé contre l'émission déclarant qu'elle ferait "l'apologie de la biture", Monsieur Poulpe est passé il y a trois jours au Petit Journal sur Canal + pour exprimer son point de vue. Il justifie toujours le concept de son émission : l'idée est de pouvoir accueillir ses invités dans un cadre différent des autres émissions de divertissement. Le 7 avril dernier, c'est le Ministère de la Santé qui a exigé le retrait de la bande-annonce des Recettes Pompettes et étudie des recours pour faire annuler l'émission.

C'est ensuite au tour du CSA de venir rajouter son grain de sel. Selon BFM, le patron du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel a déclaré "Nous ne voulons pas réguler le net, ce n'est pas notre fonction, mais aujourd'hui l'audiovisuel est complètement immergé dans le numérique. Il est important que le législateur définisse clairement où s'arrête la frontière". L'avenir semble bien sombre pour Les Recettes Pompettes et le scandale ne fait qu'enfler chaque jour, mais l'enjeu est bien plus important que la simple émission de Monsieur Poulpe. Si le CSA s'accorde le droit de toucher aux contenus sur Internet, les créateurs de vidéos sur le web risquent de voir leur liberté de création réduite. Une affaire à suivre de près.

Monsieur Poulpe et l'alcool

L'émission culinaire n'est pas une première pour Monsieur Pouple qui s'y était déjà essayé avec "Mange mon Geek", une émission de la chaîne No Life. Mais dans celle-ci, ce n'est pas les nerds auxquels il apprend à cuisiner mais Stephane Bern, rien que ça. L'émission commence très bien avec un Monsieur Têtes couronnées qui explique : "je ne bois jamais.". Et ça ne manque pas, après 10 minutes de vidéo, on retrouve le Chevalier de l'ordre de l'Empire britannique complètement soûl mettre un œuf à cuire avec sa coque dans de l'eau bouillante.

19 shooters, 1 émission

Monsieur Poulpe a avoué avoir enchaîné 19 shooters durant l'émission mais il nous révèle l'astuce pour ne pas finir avec la tête dans le seau : "Au début ce sont des shoots de vodka, puis au milieu de l'émission on les remplace par des shoots moitié vodka, moitié eau et à la fin on boit uniquement de l'eau.".
L'ancien présentateur météodu Grand Journal sur Canal + explique ensuite que l'alcool n'est pas une fin en soi dans l'émission, simplement un moyen de faire parler les invités et obtenir des confessions qu'il n'aurait probablement jamais obtenues autrement. L'alcool reste tout de même un frein pour le show qui ne pourra pas passer à la télévision, la loi Evin interdisant de faire de la publicité sur l'alcool ou d'en donner une image positive, image relativement véhiculée dans l'émission. Elle sera donc disponible sur Youtube à partir du 13 avril.

Découvrez le teaser des Recettes Pompettes avec Monsieur Poulpe

Écrit par Pauline Morsli