Le résumé à ma mère

Un épisode marqué par la première journée pour le couple Rawell/Rémi. Rawell et Rémi sont en couple depuis la veille et l'annoncent à Kim qui voit d'un mauvais œil cette nouvelle union. Rémi et Rawell partent travailler mais l'attitude de ce dernier à l'égard des filles qu'il doit coacher  ne plait pas à la jeune fille qui le fait aussitôt savoir.

Un enclos pour le bébé rhino

Julien et Jessica se réveillent de bonne humeur et se chamaillent comme à leur habitude. Ils ont dormi ensemble à la réserve et doivent aujourd'hui construire un enclos pour un bébé rhinocéros. Contents d'aider, ils mettent du cœur à l'ouvrage avant d'aller jouer avec l'animal que Julien considère comme son petit-frère.

Rémi et Kim: la guerre continue

Après avoir appris que Rawell et Rémi sont en couple, Kim met en garde cette dernière et lui dit de se méfier de son nouveau petit-copain. Paga entend les recommandations et va le répéter à Rémi. Un clash éclate, Rémi et Kim se reprochent mutuellement le manque de respect envers l'autre. Les Marseillais doivent s'interposer entre les deux pour éviter qu'ils ne se tapent dessus.

Du surf sans requins

Afin d'apaiser les tensions, Clément propose un cours de surf. Les Marseillais sont emballés mais craignent qu'il y ait des requins. Arrivés sur le lieu, il n'y a finalement pas d'alerte alors les marseillais sont rassurés. Adixia et Julien préfèrent quand même rester sur la plage. Kim tombe beaucoup mais reste persuadée qu'avec de l'entrainement elle pourra devenir "Kim de Nice" !

Le cours de sport

Pendant ce temps, Rémi et Rawell arrivent à la salle de sport et ils découvrent que les personnes que Rémi doit coacher sont des bombes atomiques. Rémi corrige les femmes lors des entraînements fessiers car selon lui, elles font beaucoup d'erreurs techniques. Rawell se sent inutile et n'apprécie pas que Rémi soit tactile et amical avec ses élèves, ce qu'elle juge non professionnel. Une dispute éclate dans la voiture et Rémi se dit qu'il s'est peut-être trompé sur la personnalité de Rawell...