Quentin Tarantino a décidé de gâter ses fans pour le week-end ! Le réalisateur a effectivement révélé hier soir le nouveau trailer de son western tant attendu, Les Huis Salopards (The Hateful Eight en Version originale).

"Passez vos fêtes de fin d'année avec quelqu'un que vous détestez"

Dans les salles américaines le jour de Noël (pour nous ce sera le 6 janvier), Quentin Tarantino annonce la couleur de son 8e film et deuxième western (après Django Unchained (2012)). Le blanc de la neige se mêlera au rouge du sang versé. Les Huit Salopards met en scène huit étrangers bloqués suite à une tempête de neige dans un gîte perdu au beau milieu du Wyoming.  Chasseurs de primes, tueurs à gages, bandits recherchés, sheriff véreux, devront se côtoyer ou régler leurs comptes à coups de colt 45 !

Quentin Tarantino retrouve plusieurs de ses acteurs fétiches (Samuel L Jackson, Kurt Russell, Tim Roth, Michael Madsen, ...) dans ce huis-clos plus proche de l'ambiance de Reservoir Dogs que de celle de Django Unchained. A noter également que c'est le légendaire Ennio Morricone qui signe la bande originale. Les Huit Salopards pourra être visionné, uniquement dans les salles équipées, en 70 mm.

Quentin Tarantino Vs La police américaine

En plus des Huit Salopards, Quentin Tarantino fait aussi parler de lui depuis sa participation le 24 octobre à une manifestation contre la violence policière. Le cinéaste tenait effectivement à dénoncer les abus des forces de l'ordre envers les citoyens américains : "Quand je vois des meurtres, je ne reste pas là sans rien faire. Il faut appeler un meurtre un meurtre, tout comme il faut appeler les meurtriers des meurtriers". Des officiers lui avaient répondu en l'accusant d'anti-policier, puisqu'il prône la violence et le crime dans ses films. Les syndicats de police avaient également appelé au boycott des Huit Salopards et à ne plus sécuriser ses tournages.

Dans un entretien accordé ce mercredi 4 novembre au L.A Times, le réalisateur de 52 ans se dit victime d'un chantage odieux : "Plutôt que de chercher des solutions à ces répressions policières, ils préfèrent s'en prendre à moi (...) Ils me veulent me faire et m'intimider, ainsi que tous ceux qui tenteraient de s'opposer à ces violences".

Bande-annonce - Les Huit Salopards

A découvrir aussi :

Harvey Weinstein furieux contre Tarantino.

Les Huit Salopards disponible en deux versions.

Ecrit par Quentin VERDIER