Le père présumé de Zohra Dati refuse de faire un test de paternité

Publié
Le père présumé de Zohra Dati refuse de faire un test de paternité

Dominique Desseigne, le possible père de Zohra Dati, la fille de Rachida Dati refuse de se soumettre à un test de paternité contrairement à ce que lui a demandé l'ancienne ministre de la Justice.

Le 2 octobre dernier, nous vous annoncions que Rachida Dati avait assigné Dominique Desseigne à un test de paternité pour sa fille Zohra née il y a trois ans et demi. La femme politique avait démenti cette information mais le PDG du groupe Lucien Barrière l’avait confirmée. Difficile donc de desseller le faux du vrai. Aujourd’hui, cette assignation est à nouveau au centre de l’actualité. L’hebdomadaire M, le magazine du quotidien Le Monde a annoncé dans son édition de samedi que Dominique Desseigne refusait de se soumettre au test demandé par l’ancienne Garde des Sceaux prévu ce mardi 6 novembre 2012. C’est le principal intéressé qui l’aurait déclaré au magazine. Le patron du groupe de casino devait se rendre demain devant la chambre civile du tribunal de grande instance de Versailles. Il ne le fera pas.

Dominique Desseigne a affirmé qu’il présenterait "un intérêt légitimes à contester la demande d’expertise". La loi française ne peut en aucun cas l’obliger à effectuer ce test. Le consentement de l’intéressé est nécessaire dans ce genre de démarche. Si le père présumé refuse de se soumettre à la demande de Rachida Dati avec qui il n’aurait eu qu’une aventure, il n’y aura pas de test.

Zohra Dati risque de devoir encore attendre un long moment avant de savoir qui est son papa. Si les rumeurs sont allées bon train lorsqu’elle est née, aucun homme n’a reconnu l’enfant. Le tabloïd britannique Le Sun, avait annoncé en janvier 2009 que le père était François-Henri Pinault. Plus tard, c’était François Sarkozy, le frère de l’ancien Président de la République qui était soupçonné d’être le père de la petite Zohra. Bernard Laporte lui avait affirmé ne pas être le papa. Quant à José Maria Aznar, il avait démenti. On se souviendra également d'Alfredo Stranieri, 54 ans, et de Germain Gaiffe, 43 ans, tous les deux en prison qui avaient déclaré être les pères de l’enfant de l’ancienne ministre de la Justice alors qu’ils purgeaient des peines de prison à Poissy dans les Yvelines.

Pour rappel, dernièrement, en janvier 2012, la presse avait annoncé que Vincent Lindon et Rachida Dati entretenaient une relation. Cette dernière avait démenti l’information. L’acteur Français vu dans La Crise de Coline Serreau en 1992, La Haine de Mathieu Kassovitz en 1995, Pour elle de Fred Cavayé en 2008 et Welcome de Philippe Lioret en 2009 n’avait lui pas réagi à cette information.

Sarah-Louise Guille

Les avis des internautes