Le candidat François Hollande avait promis de réduire le train de vie de l’État.

A peine au pouvoir, le nouveau président a confié à Jean-Marc Ayrault d'annoncer la première mesure du gouvernement, une mesure avant tout symbolique en direction de l'ancien président bling-bling qui s'était augmenté de 170%.

Au lieu des 21 194 euros bruts par mois, le Président de la République et le Premier ministre (qui sont payés la même chose) verront leur salaire dégringoler à 14 836 euros bruts par mois, révélait le 13H de TF1.

N'en déplaise à Laurent Fabius, Manuel Valls, Pierre Moscovici, Arnaud Montebourg et autres, le salaire mensuel des ministres passera de 13 423€ bruts à 9 396€.

Le salaire des ministres du gouvernement Ayrault I
Le salaire des ministres du gouvernement Ayrault I

Mais si l'on fait le calcul, on se rend compte qu'au total, le gouvernement Ayrault I a une masse salariale plus importante que le premier gouvernement de l'ère Fillon : 288 260 euros bruts mensuels sous Fillon I, contre 375 740 euros bruts mensuels sous Ayrault, la faute aux nombres de ministres et secrétaire d’État. Jean-François Copé vient d'ailleurs de dénoncer ce qu'il appelle une "imposture".

A titre de comparaison, voici le salaire d'un ministre chez nos voisins européens.

Le salaire des ministres en Europe en 2012 comparés à la France
Le salaire des ministres en Europe en 2012 comparés à la France

Le bon élève, c'est Mario Monti, le chef du gouvernement italien qui a pour le moment refusé de se verser toute rémunération.