Patrick Pipino est un père comblé. Véritable fan du rockeur américain Bruce Springsteen, il a pu amené ses filles au concert de ce dernier. Mais l'histoire formidable pour Isabelle, l'une de ses filles, ne s'est pas arrêtée là. Retour sur cette histoire rocambolesque mais pleine de tendresse.

Elle arrive en retard à Saratoga Springs pour avoir vu ... Springs(teen) !

Le 9 février dernier, l’école de Saratoga Springs dans l’Etat de New York a vécu une journée particulière. Non pas qu'il y ait eu d'alerte à la bombe ou quelque chose de grave. Au contraire, l'administration a dû bien se marrer ! Alors que le début des cours avait commencé, un père de famille a écrit un petit mot à l'école. Conscient de l'importance de justifier le retard de sa fille, Patrick Pipino a fait l'improbable ! Il a indiqué que sa fille avait vu Dieu et qu'elle avait toutes les raisons (valables ou non) d'être en retard. En fait, elle a simplement été au concert de Bruce Springsteen, le rockeur américain. D'ailleurs, dans son petit mot, il pose la question : « Vous êtes-vous déjà demandé combien d’enfants seraient en retard, ou ne viendraient même pas à l’école, si Dieu leur apparaissait ? ». Un moyen comme un autre de se trouver des excuses !

La lettre d'excuse de Patrick Pipino pour le retard de sa fille
La lettre d'excuse de Patrick Pipino pour le retard de sa fille

On aurait tous aimé que son père fasse un mot pareil !

On ne va pas se mentir. On aurait tous voulu que son père écrive un mot comme celui-ci. Après avoir vu un match de foot au stade (ou à la télé) ou après avoir passé une soirée au restaurant pour fêter un anniversaire. Imaginons, à la place de ce mot : « Hier soir, Isabelle a eu la chance de voir Bruce Springsteen and the E Street Band à Albany, et ils ont joué pendant trois heures et demie », notre père écrit : "Hier soir, mon fils/ma fille était au concert de Johnny Hallyday jusqu'à minuit, elle ne pourra pas venir en cours ce matin, car elle très fatiguée". Non, ça semble peu probable. Si elle n'était pas du goût de l'école, l'excuse a été retweetée par de nombreux internautes et journaux, notamment ABC News.

Ecrit par Cyril Parent