Tyga a-t-il définitivement chopé le melon à force de traîner avec les Kardashian ? Paul McCartney, l’un des plus grands chanteurs et musiciens au monde, n’a en tout cas pas eu le droit de participer à sa soirée post-Grammy Awards lundi soir. Les videurs lui ont refusé l’accès non pas une, mais deux fois !

Paul McCartney pas assez VIP pour Tyga ?

Toute cérémonie qui se respecte a ses after-parties, et les Grammy Awards n’y font pas exception. Après le sacre de Taylor Swift, les stars se sont dirigées vers les boîtes de nuit de Los Angeles afin de célébrer dignement les nombreuses récompenses remises. L’une de ces soirées était organisée par Tyga, qui fait plus parler de lui pour sa relation avec Kylie Jenner que pour sa musique ces derniers temps. Mais le rappeur ne semblait pas disposé à accueillir tout le monde à sa petite sauterie. TMZ rapporte en effet que Sir Paul McCartney lui-même n’a pas été autorisé à entrer !
Accompagné du chanteur Beck et de Taylor Hawkins, le batteur des Foo Fighters, l’ancien membre des Beatles a essayé par deux fois de convaincre les videurs de le laisser entrer. Sur une vidéo filmée par un témoin, on entend Paul McCartney s’exclamer non sans humour : "à quel point faut-il être VIP ? Il nous faut un autre tube !" Le chanteur et son groupe d’amis ont finalement décidé de passer la soirée ailleurs. Ils se sont rendus à la soirée de Republic Records, où se trouvaient également Taylor Swift, Calvin Harris, Lorde, The Weeknd ou encore Joe Jonas. Après tout, ce n’était probablement pas plus mal !

La boîte de nuit parle d’une confusion

Difficile de croire que Paul McCartney, l’un des chanteurs les plus célèbres de la planète, ait été refoulé d’une boîte de nuit ! Contacté par TMZ, Argyle, le club où se déroulait la soirée, a expliqué qu’il s’agissait en réalité d’une confusion et que Paul McCartney voulait en réalité se rendre à la soirée de Republic Records organisée par Mark Ronson. Le chanteur serait parti en réalisant qu’il s’était trompé d’endroit. Ce qui n’explique pas pourquoi il n’a pas pu entrer malgré tout, mais on ne dira rien.