Après l'annulation mystérieuse début août 2015 de la tournée de la chanteuse Islandaise Björk (son dernier disque "Vulnicura" (2015) serait apparemment émotionnellement trop fatiguant à interpréter sur scène...), les fans comme les organisateurs des festivals estivaux ont tous été très déçus de ce désistement de dernière minute. Ce qui fut le cas de François Floret, le directeur du festival breton "La Route du Rock".

Le festival lui avait pourtant déroulé le tapis rouge

Attendue pour le 15 août 2015 au festival se tenant à Saint Malo, l'organisateur a appris 8 jours avant le début des festivités que la chanteuse de "It's oh so quiet"  ne participerait pas à cette 25e édition, ce fut un coup dur pour lui : "Le ciel nous est tombé sur la tête", a t-il confié au Pari­sien vendredi 14 août 2015. "Surtout que l’on avait imaginé d’autres rendez-vous autour de sa venue : le cinéma de Saint-Malo repassait le film"Dancer in the dark" (de Lars Von Trier, ndlr), il y avait une conférence sur Björk et la scène musicale islandaise, un feu d’ar­ti­fice le soir de son concert."

Une annulation qui a coûté Cher au festival !

Cette annulation fut un énorme coup dur financier et un véritable casse-tête pour trouver un autre artiste pour remplacer la chanteuse sur ce créneau. Si les rockeurs de Foals ont pris la place de Björk, François Floret a du néanmoins dédommager les fans qui avaient pris leur billet spécialement pour elle : "On ne pouvait pas rembourser intégralement tous les billets si près du festival (...) On a proposé 10 euros de dédommagement aux spectateurs." L'organisateur révèle également que l'assurance prise en cas d'annulation ne fonctionnera pas en raison des "motifs trop vagues" de la chanteuse, ce qui bien évidemment le dérange au plus haut point.

Comme une impression de s'être fait berner !

La raison invoquée initialement pour cette annulation venait de "conflits d'agenda" compliquant sa tournée en Europe, ce que François Floret comprenait parfaitement : "Elle aurait pu avoir une bonne raison".

Mais l'homme est tombé de haut quand il a découvert le pot-aux-roses : "Ça c’est transformé en confusion et en colère quand on a vu qu’elle main­te­nait son concert prévu en Angle­terre le 7 août, une semaine avant nous. Et surtout que mardi, elle expliquait sur Face­book que c’était trop douloureux pour elle de chanter ses nouvelles chansons. Elle aurait pu au moins assurer notre concert. On s’est dit : “Soit elle n’est même pas au courant qu’elle passe chez nous, soit elle s’en fout.".

Espérons que cette 25e édition de "La Route du Rock" se déroule désormais sous les meilleur auspices !

Björk - Lionsong (extrait de "Vulnicura" (2015))