Daisy Ridley a annoncé à ses followers sur Instagram qu'elle était atteinte d'endométriose. Une maladie qui touche de nombreuses femmes. Zoom sur les stars atteintent de cette maladie.

Daisy Ridley se confie sur Instagram

La jeune femme s'est confiée dans une publication touchante sur Instagram : "À 15 ans, j'ai été diagnostiqué avec de l'endométriose. Une cœlioscopie, beaucoup de consultations et 8 ans plus tard, la douleur était de retour (moins forte cette fois !) et ma peau est dans un état horrible. J'ai tout essayé, des produits, des antibiotiques, plus de produits (...) et tout ce que j'ai fait c'est laissé mon corps dans un sale état. Finalement, j'ai découvert que j'avais le syndrome de Stein-Leventhal et que c'est pour cela que c'est mauvais.". La jeune femme pose sans maquillage et avec des boutons, afin d'inciter d'autres jeunes femmes à se sentir bien dans leur peau et à titre de prévention.

 

At 15 I was diagnosed with endometriosis. One laparoscopy, many consultations and 8 years down the line, pain was back (more mild this time!) and my skin was THE WORST. I've tried everything: products, antibiotics, more products, more antibiotics) and all that did was left my body in a bit of a mess. Finally found out I have polycycstic ovaries and that's why it's bad. I can safely say feeling so self conscious has left my confidence in tatters. I hate wearing make up but I currently don't want to leave the house without it on. HOWEVER PROGRESS IS BEING MADE! (With some help from a dermatologist and cutting out dairy (waah, except for spontaneous ice creams) and cutting down sugar (bigger waah but gotta do what you've gotta do)). Finally. Finally. (Throughout all this I've only had people being wonderful and encouraging and occasionally making me realise I'm being ridiculous and there's more to life)... My point is, to any of you who are suffering with anything, go to a doctor; pay for a specialist; get your hormones tested, get allergy testing; keep on top of how your body is feeling and don't worry about sounding like a hypochondriac. From your head to the tips of your toes we only have one body, let us all make sure ours our working in tip top condition, and take help if it's needed. #wasthispostlongenough #maybethesehashtagscanbulkitupabit #alsohowmanybracketsdoesonewomanneed #ifyourereadingthisiapplaudyou #thisisaclaymaskincaseyourewondering

Une photo publiée par @daisyridley le

Les autres stars atteintent

Laetitia Milot ne fait pas mystère du mal dont elle est atteinte. L'endométriose, en plus de la faire souffrir, l'empêche pour l'instant de tomber enceinte. Si elle s'est confié dans 50mn Inside ou encore dans Télé Loisirs où elle déclarait en 2014 "Cette maladie provoque des souffrances terribles. Il m'est arrivé d'être pliée en deux de douleur durant les tournages. Mais on apprend à vivre avec", Laetitia Milot va nous en dire plus dans un livre qui sort le 14 avril aux Editions Michel Lafont. Il s'agit du 3e ouvrage de Laetitia Milot après Je voulais te dire et On se retrouvera.

La belle s'étendra sur l'endométriose, une maladie qui se caractérise par la formation de cellules endométriales en dehors de l'endomètre (membrane tapissant l'utérus). Si à chaque cycle féminin des cellules se forment et tapissent l'endomètre, elles s'éliminent avec le cycle menstruel. Or, certaines femmes produisent ces cellules en dehors de l'endomètre et celles-ci se multiplient et saignent sans pouvoir être évacuées normalement. Au menu, des souffrances et une irritation des organes situés à proximité. Et en prime, des difficultés pour tomber enceinte, du fait que l'ovule a du mal à se libérer des ovaires ou à circuler vers l'utérus. Dans certains cas graves, l'endométriose peut conduire à l'infertilité. En France, Laetitia Milot a mis le projecteur sur cette maladie dont souffrent également d'autres célébrités. Mais qui sont-elles ?

Julianne Hough

Julianne Hough, une star atteinte d'endométriose
Julianne Hough, une star atteinte d'endométriose

La sublime Julianne Hough lutte aussi contre l'endométriose. La danseuse de Danse avec les stars USA, vue dans les films BurlesqueFootloose (2011) et Dirty Papy avec Robert De Niro a évité le pire. La belle blonde a découvert sa maladie en 2008, pendant Danse avec les Stars. Souffrant de terribles douleurs abdominales, elle a atteint ses limites sur le tournage et a fini par se faire hospitaliser. Là, une échographie a révélé un kyste sur son ovaire gauche et beaucoup de tissu à l'extérieur de son utérus. Les cellules endométriales étaient tellement nombreuses qu'elles se sont propagées à son appendice et sa hanche droite. Une chirurgie a été nécessaire pour la soulager et éviter la péritonite. Et il était temps puisque l'endométriose avait atteint sa vessie et ses trompes de Fallope. Julianne Hough a dû quitter Danse avec les Stars en cours de saison, en 2008. Sa mère et sa soeur sont également atteintes d'endométriose.

Emma Bunton

Emma Bunton aux Brits Awards 2015
Emma Bunton aux Brits Awards 2015

L'ex Spice Girl, a été diagnostiquée à 25 ans. Aujourd'hui âgée de 40 ans, elle a deux beaux enfants. En 2010, Emma Bunton déclarait au DailyMail : "Quand j'avais 25 ans, on m'a diagnostiqué l'endométriose. J'ai eu la peur de ma vie."

Cyndi Lauper

Cyndi Lauper
Cyndi Lauper

La chanteuse aujourd'hui âgée de 62 ans a révélé sa maladie dans son livre Cyndi Lauper : A Memoir. Elle a un fils, Declyn, né en 1997.