En 2010, les joueurs de Raymond Domenech avaient négocié avec la FFF une prime de 300 000 euros par personne en cas de victoire à la Coupe du Monde. On connait la suite...

Le 17 juillet prochain, si elles deviennent championnes du Monde en Allemagne pour la première fois de leur histoire, les joueuses de Bruno Blini ne gagneront que 15 000 euros chacune... Grâce à leur qualification en demi-finale, les coéquipières de Sandrine Soubeyrand ont déjà empoché 7 000 euros par tête.

Un joli bonus quand on sait que les joueuses de l'équipe de France de foot touchent un salaire de "misère" en club comparé à celui mirifique de leurs homologues masculins : en moyenne, les Bleues gagnent entre 1 500 et 5 000 euros et n'ont d'ailleurs aucun revenu publicitaire annexe.

Ces chiffres montrent le retard pris par le football féminin français puisque les Allemandes, certes éliminées, auraient empoché la très belle prime de 60 000 euros en cas de victoire finale. Quant à la star de l'équipe du Brésil, Marta, elle gagne 350 000 euros annuels !

Avec leur superbe parcours lors de ce Mondial féminin 2011, les Bleues ont déjà réussi un joli coup médiatique en braquant les projecteurs sur leur sport : samedi, en cumulé sur Direct 8 et Eurosport, nous étions plus de 3,2 millions à voir l'équipe de France se qualifier face à l'Angleterre.

Rendez-vous mercredi face aux redoutables Américaines... En cas de victoire, TF1 diffuserait la finale dimanche prochain !