Vous avez été nombreux à jeter un œil attendri sur les photos dévoilant la rencontre du Prince George, vêtu de son plus beau pyjama, avec le Président des Etats-Unis et son épouse. Un moment très chou qui ne doit pas cependant nous empêcher de nous poser les vraies questions, et en particulier celle-ci : le Duc et la Duchesse de Cambridge sont-ils des quiches en décoration intérieure ? On vous livre 5 petits détails que vous n’aviez peut-être pas remarqués, mis en lumière par le site d’Harper’s Bazaar !

1. Une idée lumineuse ?

1er détail qui frappe dans l’appartement 1A de Kensington Palace : Kate et William semblent vouer une véritable passion pour les petites lampes. Dans le salon où se sont installés les hôtes de marque, nous en comptons au moins 8 ! De quoi créer une atmosphère tamisée et chaleureuse, même si nous trouvons le style très classique de ces luminaires un peu ennuyeux.

Une passion pour les lampes

2. Histoire de famille

Eu égard à la dynastie glorieuse du Prince William, il n’est pas très étonnant de découvrir quantité de portraits de famille, plus ou moins anciens. On note ainsi la présence d’un portrait du Prince William sur lequel il semble être adolescent (prise au cours de ses études à St Andrews, l'université écossaise où il a rencontré Kate ?), mais aussi quelques photographies de Kate Middleton. Rester proche des siens est évidemment louable, mais attention à toujours respecter les règles du home staging !

3. Fenêtre sur jardin

L’idée déco qu’on rêve de piquer à Kate et William, la voici : une large fenêtre ouverte sur le jardin, avec une banquette pour admirer la vue. Un peu désuet mais charmant, c’est le petit détail qui nous fait revivre les plus belles pages des romans de Jane Austen.

Le prince George fait du cheval à bascule

4. Des coussins pour mamie

En revanche, on oppose un véto formel à l’avalanche de coussins à fleurs sur les fauteuils et les canapés. Too much !

5. Une Ottomane qui en jette

Pour finir, on craque littéralement sur l’énorme table d’ottoman brodée, un meuble superbe qu’on rêverait de voir trôner au milieu de son salon. L’idéal ? Le placer dans un décor plus contemporain pour la mettre encore plus en valeur. Dans le décor de l’appartement princier, ce magnifique objet est hélas un peu noyé dans cette déco très british et surannée. Et on oublie définitivement le petit chien en peluche qui planque le centre du décor. Un peu d’audace, que diable !

Ecrit par Lauren Mezière