Katie Holmes aura fait beaucoup de sacrifices en épousant Tom Cruise. Plus de carrière, plus de vie privée et surtout plus de religion. En effet, en partageant sa vie avec l'acteur, Katie Holmes a été livrée toute crue au culte de la Sientoligie, alors qu'elle était une fervente catholique.

Du jour au lendemain, la belle brune a dû abandonner ses croyances, du moins les mettre de côtés, pour satisfaire aux exigences de Tom Cruise. Si elle a subi en silence, Katie Holmes a donné de la voix quand son mari a voulu endoctriner la jeune Suri, leur fille, en la mettant à l'école de Scientologie. Après une guerre sans merci, Katie Holmes avait fini par obtenir de la placer dans une école catholique.

Retrouvez les [[star-photos:377 photos de Katie Holmes]] sur sa page Staragora

Maintenant qu'elle a demandé le divorce et qu'elle a obtenu la garde de la petite Suri, Katie Holmes renaît et reprend ses esprits. Libre de ses mouvements, de penser et de réfléchir, la maman de 33 ans revient à sa religion initiale. Installée à New York avec son enfant, l'ex star de Dawson s'est inscrite à l'église catholique St. Francis Xavier à Manhattan.

Cette initiative tend à corroborer les rumeurs selon lesquelles la religion serait la cause principale du divorce de Katie Holmes et Tom Cruise. La jeune femme redoutait par-dessus tout que sa fille soit influencée et complètement sous l'emprise de l’Église de Scientologie.

Apaisée et avec sa fille sous le bras, Katie Holmes va pouvoir démarrer une nouvelle vie ou du moins la reprendre là où elle s'est arrêtée, 5 ans plus tôt, quand elle a eu le malheur de croiser la route du héros de Top Gun.