De plus en plus, les écritures son analysées afin de mieux connaître la personnalité de chacun.

Cette technique, utilisée par les DRG des plus grandes entreprises afin d'effectuer un recrutement optimal, a aussi comme avantage de connaître les tréfonds de l'âme des célébrités.

Kate Middleton n'y a pas échappé.

Elaine Quigley, éminente spécialiste de la graphologie, a réalisé une analyse graphologique à partir d'une lettre écrite par Kate un an avant son mariage et a livré ses premières impressions dans les colonnes du Daily Mail.

Celle-ci nous en apprend énormément sur la personnalité de la toute récente Duchesse de Cambridge.

Ainsi, la femme du Prince William aurait un très gros potentiel et une volonté de partage hors du commun.

Selon la graphologue, Kate Middleton aurait trois grandes qualités :

Elle maîtrise parfaitement son timing.

Elle fait preuve d'une très grande efficacité.

Elle est très intelligente.

Tous ces éléments poussent Elaine Quigley à penser que Kate ferait une excellente institutrice :

"A en juger par les caractéristiques de son écriture, Kate ferait une très bonne enseignante, elle a la capacité d’expliquer les choses clairement et délicatement."

Sa signature serait elle aussi preuve que l'on a à faire ici a une fille naturelle et pas hautaine, proche des autres.

Le portrait idéal !

Du coup, si un jour le couple royal venait à se séparer, Kate Middleton pourra toujours se reconvertir institutrice dans la banlieue de Newcastle.

Plaisir...