Depuis 1901, aucune femme du Royaume n’avait jamais dérogé à cette tradition mise en place par la Reine Alexandra, épouse du Roi Edouard VII. Chaque année, à la Saint-Patrick, tous les membres du 1er bataillon des Irish Guards doivent en effet recevoir le célèbre trèfle à trois feuilles, emblème de ce régiment et de l’Irlande toute entière. Mais d’après le Dailymail, c’est le Prince William qui a endossé pour la 1ère fois cette responsabilité. Kate Middleton en aurait-elle assez des cérémonies officielles ?

Kate Middleton boude les cérémonies de la Saint-Patrick

Cette année 2016 a donc introduit une nouveauté dans la tradition du Royaume Britannique : le Prince William est devenu le 1er homme de la famille royale à remettre aux Irish Guards le trèfle à trois feuilles, en plus d’être sans doute le 1er prince à avouer sa passion pour le tuning bon marché. Depuis 2011, date de son mariage avec le Prince William, la Duchesse de Cambridge n’avait jamais manqué à son devoir : cette fois, elle a choisi de passer la main à son époux, qui s’est d’ailleurs prêté de bonne grâce aux différentes cérémonies conduites durant la parade. Et pendant ce temps ? Kate Middleton a choisi de rester à la maison pour profiter de ses enfants George et Charlotte.

Un désistement qui déplaît aux traditionnalistes

Du 10 au 13 avril 2016, le couple royal se rendra en Inde et au Bhoutan en tournée officielle. A l’approche de son départ, la Duchesse a ainsi souhaité profiter au maximum de ses deux bambins, qui eux, resteront en Angleterre. Malheureusement pour Kate et William, ce brusque virage dans la tradition n’aurait pas été franchement au goût des plus fervents royalistes, déjà très critiques envers le couple. Le Prince William a ainsi été épinglé pour la certaine nonchalance avec laquelle il accomplit ses devoirs envers la couronne. Pilote d’hélicoptère pour l’East Anglia Air Ambulance, il n’aurait totalisé qu’une centaine d’heures de travail depuis le début de l’année, tout en se faisant de plus en plus rare dans les cérémonies officielles. Le couple princier aurait-il un poil dans la main ?

Ecrit par Lauren Mézière