Rencontre avec Julien, le Marseillais qui pose le plus de problèmes sur W9 ! A son retour d'Afrique du Sud, il nous a accordé une interview pour faire le point sur son aventure forte en émotions !

Staragora : Peux-tu décrire cette saison en trois mots ?

Julien : Problèmes, joie et pleurs. Je pense que tout le monde a pleuré au moins un coup... et moi aussi quand Paga est parti. Personne n'a compris et lui non plus. C'est allé trop vite !

Dans quel état d'esprit t'es-tu envolé pour l'Afrique du Sud ?

Moi j'étais en couple et menteur parce que je voulais me faire des filles et... je me suis fait avoir (rires)

(rires) Mais tu savais qu'elle verrait les images !

Mais je suis fou... (rires) Une fois qu'on aurait été en France j'aurais pu arranger les choses... (sourire)

Finalement ta copine va débarquer dans l'aventure...

Je ne peux rien dire c'était une surprise pour moi-même ! Je pensais qu'elle viendrait trois-quatre jours à la fin, mais pas dès le début ! Je me suis fait avoir. Elle est apparue devant moi et... je n'avais plus les mots. Je l'ai rencontrée deux mois et demi avant de partir en tournage et ça se passait super bien. Je ne l'avais jamais trompée. Mais là-bas... c'est allé trop vite (rires) Elle est restée assez longtemps pour causer pas mal de problèmes !

Qu'as-tu pensé de l'Afrique du Sud ?

W9 a pris des risques et au final, c'est cent fois mieux l'Afrique du sud que la Thaïlande. On s'est régalé : on a découvert un nouvel univers. C'est un mélange de l'Afrique, de Miami, de Rio... Cape Town, c'est très luxe !

Qu'est-ce qui t'a le plus marqué ?

Il y a des lions comme des chiens en France (rires). On va à la mer on croise des otaries, des dauphins...

L'intégration des petits nouveaux s'est bien passée ?

Il n'y a pas de nouveaux ! On est tous pour la première fois en Afrique du sud, on en est tous au même point.

Pourtant dans Les Anges par exemple, l'intégration des candidats anonymes est souvent difficile...

C'est dommage... Ils sont bêtes. Ils prennent la grosse tête. On est tous des humains. Après tu apprends à connaître la personne et si tu ne l'aimes pas, tant pis. Mais tu ne peux pas, dès le premier jour, saquer quelqu'un.

Aurélie (dans Les Marseillais en Thaïlande ndlr) a rejoint le casting des Anges cette année et ça ne se passe pas très bien...

Le problème c'est qu'elle est manipulable. On sait que les Anges c'est pas vraiment une télé-réalité, c'est un peu scénarisé, ils ont pu lui dire "tu vas signer un contrat là-bas à condition que tu fasses ça et ça" et elle a pu y croire. Elle donne l'image d'une fille qui a une grosse carapace mais quand tu parles avec elle 5 minutes tu comprends qu'elle n'est pas du tout une grosse rebelle. C'est pour ça qu'elle se fait démonter par tout le monde !

Avec qui t'es-tu le mieux entendu avec les anciens candidats ?

Kevin, mais c'est normal on vit ensemble. Cette année j'ai retrouvé un bon Paga rigolo ! Il a pris des bonnes résolutions. Il a peut-être senti que le fait d'être avec Adixia l'avait mis un peu de côté et on a retrouvé notre ami de Miami. Il ne voulait même plus travailler, il ne faisait que la fête !

On a du mal à comprendre ce que vous reprochez tous à Antonin depuis la Thaïlande...

C'est pas compliqué. En Thaïlande il est arrivé et a voulu être en bombe : il a manipulé tout le monde. Les choses qui se sont passées hors caméra ne sont pas les mêmes qui ont été montrées. On lui reproche d'avoir essayé de nous avoir, d'être devant nous, mais on parle beaucoup on a vite compris son manège. Cette année il est revenu avec de bonnes intentions mais il a essayé de refaire un coup comme ça, par contre cette fois on va le voir à l'écran... C'est pour ça que dans le générique tu me vois hurler "sur la vie de ma mère, je vais tout casser !". C'est à cause de lui.

Quel a été ton pire job en Afrique du Sud ?

J'ai posé nu avec Jessica (rires). J'étais tout nu ! C'était gênant.

Dans quel autre pays aimerais-tu partir ?

Le Japon ! Ils ont 50 ans d'avance, ils parlent une langue qu'on ne comprend pas... ça pourrait vraiment être sympa.

Comment expliques-tu le succès des Marseillais ?

D'une saison à l'autre il se passe trop de choses. On est les narrateurs de notre histoire, ce n'est pas W9 qui nous dit quoi que ce soit ! Je me régale à voir les premiers épisodes : je vais sur Youtube et je revois nos aventures à Miami ou Cancun. Je faisais bébé... et pas très respectueux ! Maintenant je crée les problèmes mais je respecte.

Propos recueillis par Ludivine Olives