Joni Mitchell serait-elle victime de graves ennuis de santé ? Selon un message posté par ses proches sur Twitter, la célèbre chanteuse de "California", qui devait être incarnée à l’écran par Taylor Swift,  a dû être admise hier dans un hôpital de Los Angeles.

Joni Mitchell hospitalisée à Los Angeles

La célèbre chanteuse de Woodstock, 71 ans, est actuellement traitée dans un hôpital de Los Angeles. Pour l’heure, aucune information n’a été révélée sur son état de santé actuel : "Joni a été hospitalisée. Nous attendons le bilan officiel sur son état de santé que nous publierons dès que nous l'aurons reçu", a tweeté l’entourage de la chanteuse.

D'après le site officiel de la star, elle aurait été trouvée inconsciente chez elle par les équipes de secours hier à 14h30, heure locale, et aurait immédiatement été conduite dans les services d’urgence.

Joni Mitchell, victime de psychose ?

La chanteuse folk, qui a survécu à la polio dans sa jeunesse, affirmait depuis quelques années être victime de la maladie des Morgellons. Une affection dont les médecins ne reconnaissent pas l’existence et qu’ils attribuent à une sorte de psychose provoquant la conviction, chez le malade, d’être infesté de parasites…

"J’essaie de sortir du business de la musique pour me battre en faveur des victimes des Morgellons, afin qu’ils reçoivent la crédibilité qui leur est due", avait d’ailleurs expliqué Joni Mitchell au cours d’une interview en 2010, dans l’émission Paved Paradise : The art of Joni Mitchell. Qu’elle soit ou non une victime réelle des "Morgellons", Joni Mitchell est l’une des chanteuses les plus emblématiques de la génération Woodstock, avec Joan Baez et Janis Joplin. Ses chansons phares ("California", "Big Yellow Cab", pour ne citer qu’elles), lui ont permis de toucher des générations de fans et l'inscrire dans la légende de la musique folk internationale.