Prévu pour novembre 2014, le nouveau film de Jennifer Lawrence fleure bon les grands espaces, l’amour passionnel et le drame hollywoodien. On y découvre une Jennifer Lawrence moins déjantée que dans American Bluff, mais toujours aussi sublime. Elle retrouve pour la seconde fois son partenaire de Happiness Therapy (2012), le craquant Bradley Cooper : tous deux incarnent dans cette fresque historique qui s’annonce grandiose, l’amour absolu, avec tout ce qu’il peut avoir de destructeur.

Serena : En route pour les Oscars ?

La bande annonce du nouveau film de Susanne Bier avec Jennifer Lawrence et Bradley Cooper a décidément de quoi donner l’eau à la bouche : On y découvre Serena (JLaw) et George (Bradley Cooper), éperdument amoureux l’un de l’autre, qui vont braver toutes les épreuves de la Grande Dépression de 1929 en construisant de leurs propres mains une entreprise de bois de construction dans les paysages majestueux de la Caroline du Nord. Costumes impeccables, images à couper le souffle et intrigues amoureuses captivantes, nous sommes a priori face à la nouvelle grande fresque historique hollywoodienne du moment. Jennifer Lawrence, entre passion et folie, paraît mener à elle seule ce film aux grandes ambitions. Elle y est plus belle que jamais, et nous offrira sans doute le meilleur de ses talents d’actrice : de quoi remporter un second Oscar ? Il faut dire qu’après le scandale du Celebgate, Jennifer Lawrence a beaucoup à faire oublier, en dépit du soutien croissant de ses camarades du show-biz, dont le dernier en date n’est autre que son partenaire de Hunger Games.

Josh Hutcherson soutient sans réserve sa partenaire de Hunger Games

En interview pour ET Canada, Josh Hutcherson livre un avis très marqué sur le Leakgate : "Je pense juste que toute cette histoire est ridicule. Nous sommes des êtres humains aussi. On veut juste vivre. On veut seulement être normaux, comme la plupart des gens. Ce n’est pas juste." Tout comme Chris Martin, qui n’a jamais abandonné sa nouvelle chérie JLaw depuis le début du scandale, Josh Hutcherson tient à faire savoir que les stars elles aussi doivent pouvoir mener leur vie comme elles l’entendent, et être reconnues comme victimes lorsque de telles choses se produisent. Au final, et si Jennifer Lawrence avait réussi, comme de nombreuses autres cibles de ce piratage, à tirer son épingle du jeu ? Voilà une issue à laquelle on ne s’attendait pas forcément !

Découvrez la bande-annonce de Serena