Cette nouvelle semaine commence par un clash ! Ce week end, Jay Z a publié sur le net le remix de son titre "We made it" en featuring avec Jay Electronica. Un nouveau morceau dans lequel il attaque directement Drake. Le mari de Beyoncé semble en effet en vouloir particulièrement au nouveau chéri de sa petite protégé, Rihanna. Et pour cause, ce dernier avait attaqué la qualité du rap de son ainé dans une interview accordée à un grand magazine.

La polémique Rolling Stones

Pour rappel, Drake avait donné une interview exclusive à Rolling Stone en février. Le canadien devait dailleurs faire la couverture du célèbre magazine américain, mais la mort de Phillip Seymour Hoffman avait changé la donne. La rédaction du mensuel avait préféré rendre un hommage à l'acteur américain. Dreezy n'avait pas du tout apprécié le fait de passer au "second plan". Et comme souvent c'est sur Twitter qu'il s'est exprimé :  "Je n'ai jamais fait de commentaires sur Yeezus dans mon interview pour Rolling Stone. Ils ont supprimé ma couv à la dernière minute, et ils ont sorti le numéro. Je suis dégouté ! Philip Seymour Hoffman repose en paix avec tout mon respect, mais la presse est vraiment malveillante. C'est fini je ne donnerais plus d'interviews à des magazines. Je veux juste offrir ma musique aux gens, c'est le seul moyen pour que mon message soit retranscrit correctement." Mais certainement bien conseillé, le chanteur avait vite fait marche arrière et s'était excusé auprès des proches du comédien défunt. Cependant, le chanteur serait tellement rancunier qu'il aurait viré les attachés de presse en charge de la promotion de son album et de sa tournée. Le personnel de l’agence communication ID-PR en charge de la promotion de son album et de sa tournée avait ainsi perdu un client de choix !

Jay Z ne digère pas et contre-attaque

Pour autant, l'interview du rappeur avait tout de même été publiée dans les colonnes du magazine. Il avait ainsi déclaré : "De nos jours Hov ( Jay Z) ne peut pas sortir de rimes sans au moins quatre références à l’art. J’aimerais bien collectionner des œuvres d’art à un moment mais tout ce délire rap / art devient un peu ringard. »

Une petite phrase qui n'a pas échappé au papa de la petite Blue Ivy. Jay Z en personne a tenu à lui répondre. Ainsi dans son nouveau morceaux, il dédie une punchline toute particulière à l'interprète de "started from the bottom" : « Sorry Mrs. Drizzy for so much art talk / Silly me rapping about shit that I really bought / While these rappers rap about guns they ain’t shot and a bunch of other silly shit that they ain’t got », lâche Jay Z. Soit en Français : « Désolé Mme Drizzy de parler autant d'art / Je suis idiot de rapper au sujet de m... que j'ai vraiment achetées / Alors que ces rappeurs rappent au sujet de flingues qu'ils n'ont pas utilisés ou de d'autres m... stupides qu'ils n'ont pas ».

Quelques chose à ajouter Mr Drake ?

V.H