- "Jacob, qu'est-ce que tu veux faire plus tard ? - Elvis. Parce que c'est un homme qui fait tomber les filles."

A 7 ans, alors invité sur le plateau de L'École des fans canadienne (voir la vidéo ci-dessous), le petit Jacob Guay avait déjà tout prévu...

Entouré de ses parents, cette graine de star a commencé à chanter en public dès l'âge de 4 ans, écumant les salles des fêtes de la région de Beloeil, une petite ville de la banlieue de Montréal.

Toujours sous l'œil protecteur de la caméra de papa, le jeune Jacob y interprète des tubes passés de mode du répertoire québécois. Bref, totalement ringard.

Mais un producteur ayant perçu le potentiel commercial du gamin s'est penché sur son berceau, et a décidé d'en faire une réplique parfaite du phénomène qui cartonne actuellement : Justin Bieber.

Finis la coupe au bol et le look de hamish de la Petite maison dans la prairie : place à la casquette de travers, au sweet à capuche, aux baskets colorés et aux berlines rutilantes.

Le changement est radical, voilà ce qui devrait être son premier tube : Si jeune, extrait de son premier album, Partir pour les étoiles.

Jacob Guay relooké en Justin Bieber dans son clip "Si Jeune" feat. Karl Wolf :

Nouveau produit marketing, Jacob Guay a bien sûr un Myspace, un Facebook officiel et un compte Twitter. La machine est lancée.

Jacob en 2009 avant la transformation marketing :

Vidéo collector : Jacob à l'école des fans canadienne à l'âge de 7 ans

Justin Bieber doit-il avoir peur de cette concurrence francophone ?